• Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

Crue de la Seine de 1910, et Paris devint Venise

rue-de-lille-crue-19102
  • Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

La crue de janvier 1910 est la deuxième plus importante de son histoire après celle de 1658 (de seulement 30 centimètres !). Le zouave du pont de l’Alma, outil de mesure du niveau de la Seine se baigne jusqu’aux épaules.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la Seine n’a pas débordé instantanément puisque la montée des eaux a pris une dizaine de jours. Quant à la décrue, elle a duré jusqu’en mars, les parisiens ont du en effet attendre plus d’un mois pour que les eaux retrouvent un niveau normal !

Les causes de cette crue
Les conditions météo de l’époque sont bien évidemment à l’origine de la crue de 1910. L’été 1909 a été particulièrement pluvieux. L’hiver qui lui a succédé fut marqué également par des pluies mais aussi des chutes de neige importantes qui ont fini par totalement saturer les terres et ont fait monter le niveau de la Seine.

pont de l'alma crue 1910
Pont de l’Alma © Albert Chevojon / BHVP / Roger-Viollet

Paris plongé dans le chaos
Pendant ces quelques jours de crue la vie s’est arrêtée. La ville plongée dans l’obscurité est privée d’eau potable et de réseau de transport. Ces 5 lignes de métro de l’époque et ses principales gares sont englouties par les eaux. Par exemple à la gare d’Orsay (actuel Musée d’Orsay), l’eau est monté à un tel niveau qu’une locomotive et ses wagons ont été complètement engloutis ! 12 arrondissements ont été inondés.


Boulevard Saint Germain
gare saint lazare crue 1910
Gare Saint Lazare

Le bilan de la crue
Cette crue exceptionnelle n’a fait qu’une seule victime, noyée lorsqu’une barque s’est renversée.
Mais on estime à 200 000 le nombre de sinistrés par l’inondation et pendant de nombreux mois des « épaves » en tout genre en provenance des caves ont traîné dans les rues de Paris. Entre les monuments abimés, les chaussées défoncées et l’ensemble des dégâts, le montant des reconstructions s’est élevé à l’équivalent d’un milliard d’euros…

odéon crue 1910
Station du métro Odéon
avenue ledru rollin crue 1910
Avenue Ledru Rollin France / gallica.bnf.fr / Agence Rol’

Une telle crue est-elle possible aujourd’hui ?
Evidemment, les mesures prises pour éviter ce type de crue n’ont rien à avoir avec celles de l’époque. Une quantité d’eau incroyable pourrait être absorbée par des lacs réservoirs sur la Seine et ses affluents en amont de Paris.
On estime que le niveau d’eau serait inférieur à 70 cm si les mêmes conditions venaient à se reproduire.
Cependant la Ville Lumière vit sous la menace permanente d’une crue majeure.
Une échelle permet d’évaluer ce qui se passerait en fonction de la montée des eaux :
à 7 mètres, nous n’aurions plus de téléphone,
à 7,30 m, la Seine déborderait jusque ans les 4e, 12e, 13e et 15e arrondissements,
à 8 m, nous n’aurions plus d’électricité.

 

quai de grenelle crue 1910
Quai de Grenelle
bd haussmann crue 1910
Boulevard Haussmann

Article du 16 février 2012

Facebook
Twitter
Google+