• Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

Pourquoi Paris est-elle surnommée la Ville Lumière ?

pont-alexandre-3-ville-lumiere-surnom-paris-zigzag
  • Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

Paris Ville Lumière… Si le surnom de la capitale est bien connu, son origine l’est moins. Et il faut remonter bien loin, à l’heure où l’électricité n’était pas encore d’actualité, pour en trouver la signification. Petit retour en arrière sur cette anecdote !

Si aujourd’hui Paris est loin d’être la métropole la plus éclairée, cela n’a pas toujours été le cas. Les origines supposées du surnom « Ville Lumière » pour notre belle capitale sont multiples, mais on doit sans aucun doute ce sobriquet aux étrangers et provinciaux venus faire une halte ici.

D’aucuns pensent qu’il vient du XVIIe siècle. À cette époque, Louis XIV est au pouvoir. Avec son ministre Jean-Baptiste Colbert, ils tentent par tous les moyens d’endiguer la criminalité qui gangrène la ville. Ils nomment alors Gilbert Nicolas de la Reynie lieutenant général de la police en 1667. Cet ingénieux chef décide de mettre en lumière les coins les moins bien fréquentés. Ainsi, pour éviter que les voyous se cachent dans les ruelles sombres, il installe des lanternes et flambeaux sur la plupart des axes et demande aux habitants d’éclairer leurs fenêtres à l’aide de bougies et lampes à huile. Une première qui tape dans l’œil des visiteurs.

En 1820, c’est au créateur de l’éclairage au gaz, Philippe Lebon, que l’on doit le développement considérable de l’illumination urbaine. Au début, les monuments et les passages couverts sont privilégiés pour rapidement s’étendre à toute la ville. Quarante ans plus tard, ce sont quelques 56 000 réverbères qui habillent Paris et en font donc… La Ville Lumière !

Vous en voulez plus ? Inscrivez-vous !
Pour recevoir LE MEILLEUR DU PARIS INSOLITE ET SECRET par mail

Article du 19 décembre 2016

Facebook
Twitter
Google+