Qui est vraiment l’Ange de la Bastille ?

16 décembre 2011

Ange-de-la-bastille_061

« Non Serviam »- « Je ne servirai pas ! »

Quelques mots suffirent à Dieu pour précipiter la plus belle de ses créatures au fond de l’abîme. Lucifer, le porteur de Lumière, entraîna avec lui un tiers des anges dans sa révolte. L’enfer fut créé pour lui. Nous connaissons la suite…

La colonne de Juillet Place de la Bastille, fut érigée entre 1833 et 1840. À son sommet, trône le « Génie de La Liberté » conçu par le sculpteur Auguste Dumont. Curieux hommage rendu par Louis Philippe aux insurgés qui renversèrent Charles X et la Monarchie absolue trois ans plus tôt. Lucifer a repris du poil de la bête. Aucun détail ne manque… Torche à la main, l’Ange vient de briser ses chaînes et s’élance vers de nouvelles conquêtes. Sous son imposant piédestal se trouve une crypte abritant quelques 500 restes des combattants de 1830, ainsi qu’une momie égyptienne rapportée par Napoléon.

colonne-de-juillet

***

Durant la commune de Paris en 1870, après avoir abattu la colonne Vendôme, les communards s’en prirent à celle de la Bastille… sans succès. Ni le dispositif d’explosifs souterrains, ni le tir d’une trentaine d’obus depuis les buttes Chaumont n’en vinrent pas à bout. La flamme du porteur de Lumière refusa de s’éteindre…

***

genie-de-la-bastille

***

colonne-bastille-statut

***

bastille colonne

***

bastille-photo-ange-genie

***

ange-bastille-signification

Crédit photos Génie de la Liberté : Edouard Bergé; ElleFixe; ParisZigZag; Paris dans mon oeil
Les chroniques De.Phoebus
Paris-unplugged