La Cité des Fleurs, une parenthèse enchantée au coeur de Paris

blablabla

Au détour d’une balade dans le 17e arrondissement, laissez-vous porter par le charme pittoresque et délicat de la Cité des Fleurs. Située dans le quartier des Épinettes, cette allée piétonne qui relie l’avenue de Clichy à la rue de la Jonquière est une véritable parenthèse enchantée. Une fois son portail franchi, l’agitation urbaine n’est plus qu’un lointain souvenir…

Une rue aux allures de petit village

Longue de 320m, cette voie privée fermée à la circulation (et interdite aux chiens !) est jalonnée de charmantes maisons aux styles architecturaux différents, mais harmonisées par la présence de clôtures et pilastres en pierre de taille placés de part et d’autre de cette voie centrale.

© sophieorain / Instagram

© sophieorain / Instagram

Construit en 1847, ce site immobilier aux allures de petit village a vu le jour grâce à l’établissement de plusieurs conventions réglementant la construction de ces villas : l’alignement des façades, la limitation du nombre d’étages ou encore la hauteur des murs mitoyens sont quelques-uns des critères à respecter.

© lenavincent / Instagram

© lenavincent / Instagram

Outre les maisons individuelles, la Cité des Fleurs abrite plusieurs associations et institutions qui animent la vie de quartier. Vous trouverez entre autres une école maternelle, la paroisse de l’église Saint-Joseph des Épinettes et un foyer de jeunes travailleurs. Au fil des décennies, bon nombre d’artistes comme le peintre impressionniste Alfred Sisley s’y sont également installés… ou  y sont nés ! C’est notamment le cas de Catherine Deneuve et sa défunte sœur Françoise Dorléac qui ont vu le jour dans une clinique de la Cité des Fleurs !

© ms_funkyfoxy / Instagram

© ms_funkyfoxy / Instagram

Si le printemps et l’été sont les périodes idéales pour visiter ce site (la nature y est foisonnante et un doux parfum de fleurs flotte dans l’air), l’hiver et ses arbres dégarnis offrent également un cadre idyllique pour tout promeneur voulant échapper à la frénésie parisienne. Chaque saison dévoile avec singularité l’élégance de cette allée où « tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté ». Une véritable invitation au voyage, en somme !

© colorsforlife75 / Instagram

© colorsforlife75 / Instagram

Métro : Brochant ou Guy Môquet
Ouvert au piétons du lundi au samedi de 7h à 19h et de 7h à 13h les dimanches et jours fériés

À lire également : Les micro-quartiers les plus bucoliques de Paris

Credit photo de Une : daxwell_ / Instagram