La rue planquée qui nous plonge au coeur du vieux Belleville

villa de ladour

Décidément, le 19e arrondissement regorge de pépites charmantes et bucoliques à découvrir au détour d’une balade printanière ou estivale ! Aujourd’hui, on part du côté de la station Jourdain pour découvrir une petite rue au charme d’antan imparable. Suivez le guide !

Une ruelle préservée des grands travaux du XXe siècle

Sortie de terre au début du XIXe siècle, la Villa de l’Adour se présente comme un ensemble hétéroclite de petites bâtisses au charme discret, mais bien réel. Comme de nombreuses voies du quartier, elle date de l’époque où Belleville était encore un village situé aux portes de Paris et ses habitants étaient plus volontiers des ouvriers et des artisans que des jeunes actifs travaillant dans les nouvelles technologies ou la communication !

Pour notre plus grand bonheur, la large grille bleue du 13 rue de la Villette qui protège cette voie privée est très souvent ouverte et nous offre donc la possibilité de la découvrir. Ici, pas de maison cossue ou d’hôtel particulier, mais des maisonnées typiques des faubourgs parisiens, des petits ateliers d’artisans qui nous rappellent le passé artistique et artisanal du quartier et quelques immeubles ouvriers. Au numéro 3, on remarquera par exemple un ancien lavoir industriel qui a depuis été reconverti en immeuble d’habitation, mais qui a conservé sa cheminée typique.

© lbrcks / Instagram

© lbrcks / Instagram

Outre ses édifices, la Villa de l’Adour présente quelques spécificités urbaines typiques du Belleville de l’époque : une rigole centrale qui s’entoure de pavés anciens, une place importante accordée à la verdure et un aspect sinueux qui donne tout son charme à cette rue décidément caractéristique du Belleville populaire d’antan !

Villa de l’Adour – accès depuis le 13 rue de la Villette ou le 14 rue Mélingue, 75019

À lire également : Les trésors planqués du 20e arrondissement