TOP 10 des jardins insolites de Paris

jardin-insolite-paris-zigzag

Des petits squares de quartiers jusqu’aux grands bois parisiens, la capitale respire grâce aux 450 espaces verts répartis sur son territoire. Paris rayonne par ses monuments mais les parcs et jardins font tout autant partie du patrimoine de la Ville lumière. Chacun jouit d’un style et d’une histoire différente pour le plus grand bonheur des riverains… Nous avons donc dressé une sélection des jardins les plus insolites de la capitale.

Le jardin de la maison de Balzac 

L’âme du célèbre écrivain réside encore dans sa maison, nichée dans le 16e arrondissement, près de la discrète rue Berton. Aujourd’hui transformée en musée, la bâtisse attire les curieux pour ses collections mais également par le petit bijou de verdure qui la jouxte. L’intimiste jardin offre une quiétude incomparable pour les flâneurs qui investissent les lieux et une vue imprenable sur la dame de fer. On dit que c’est un des endroits privilégiés des lecteurs parisiens.

jardin-maison-balzac-paris-zigzag

Instagram @gostimvparije

Jardin de la maison de Balzac
47, rue Raynouard, Paris 16

Le square du Temple

Ce petit jardin cultive une histoire riche depuis sa création. Aujourd’hui disparue, la Maison du Temple a vu passer dans son enceinte les chevalier de l’Ordre des Templiers, Mozart, Rousseau et Louis XVI, pour qui le jardin fut sans doute l’un des derniers espaces verts qu’il put arpenter. Actuellement, le Square du Temple attire les foules par son cadre fleuri et exotique ainsi que sa cascade artificielle.

square-temple-paris-zigzag

Instagram @psoloong

Square du Temple
64, rue de Bretagne, Paris 3

Le jardin Alice Saunier-Seïté

Avec 80 mètres carrés de surface, le jardin Alice Saunier-Seïté (ancien jardin de la rue Visconti) est tout simplement le plus petit jardin de la capitale. Il vient en fait combler l’emplacement d’un immeuble qui n’a jamais été construit. Si les fougères en sont les résidents principaux, l’espace dispose également d’un bon nombre de plantes verdoyantes et d’une petite cabane à insectes.

jardin-visconti-paris-zigzag

Instagram @iberouts

Jardin Alice Saunier-Seïté
8-12, rue de Visconti, Paris 6

Le jardin des Francs Bourgeois

Si la surpopulation des jardins vous fait fuir, notamment après la sortie des classes, nous avons la solution idéale ! Le jardin des Francs Bourgeois tient sa particularité du fait qu’il n’est pas visible directement de la rue et par conséquent méconnu du public. C’est l’un des très rares espaces verts où l’on peut tout bonnement se payer le luxe de se retrouver seul ! On taira donc le moyen d’y accéder, pour préserver son intimisme.

jardin-francs-bourgeois-paris-zigzag

Instagram @benoitlouisvuitton

Jardin des Francs Bourgeois
Paris 4

Le jardin zen du Panthéon Bouddhique

Nombreux sont les visiteurs du Musée Guimet qui passent leur chemin sans même connaître son existence, le jardin zen du Panthéon Bouddhique est certainement l’un des jardins les plus dépaysants de la capitale, et sans doute l’un des plus ressourçants. Plans de bambous, pavillon à thé et lanterne de pierre, tout y est pour nous transporter au pays du Soleil Levant. En annexe du Musée Guimet, c’est l’endroit idéal pour faire une pause après avoir découvert les trésors de l’art asiatique.

pantheon-bouddhique-paris-zigzag

Instagram @quiet.storm

Panthéon Bouddhique
19, avenue d’Iéna, Paris 16

Le jardin des Grands Explorateurs

Peu connu car dans l’ombre de son voisin l’emblématique Luxembourg, le jardin des Grands Explorateurs n’en demeure pas moins captivant. Son intérêt réside en partie dans les nombreuses statues qui parcourent ses allées parmi lesquelles « l’Aurore » de François Jouffroy ou « La Nuit » de Charles Gumery. Mais la vedette incontestée des lieux reste la Fontaine de l’Observatoire, également connue sous le nom des « quatre parties du monde ». Cette imposante fontaine de bronze trône fièrement devant les allées verdoyantes du jardin.

jardin-grands-explorateurs-paris-zigzag

Instagram @dessinateur777

Jardin des Grands Explorateurs
Avenue de l’Observatoire, Paris 6

Le square René Viviani

Ce petit jardin du 5e arrondissement de Paris est l’écrin d’un majestueux trésor parisien. En effet, il abrite certainement le plus vieux résident de la capitale, nous avons nommé le Robinier du square Viviani. Cet arbre, planté en 1601, est réputé pour être le plus vieil arbre de la Ville de Paris. La municipalité est donc aux petits soins avec cet « arbre remarquable » multi-centenaire. Passez donc rendre visite à cette plante à l’épreuve du temps.

square-rene-viviani-paris-zigzag

Instagram @agence_muséo

Square René Viviani
Quai de Montebello, Paris 5

Le Clos des Blancs Manteaux

Inspiré des jardins monastiques du Moyen-Âge, le Clos des Blancs Manteaux est un véritable havre de paix. Il tient son nom du surnom des moines mendiants du XIIIe siècle, à l’époque vêtus de longs manteaux blancs. Vous pourrez y découvrir pas moins de 250 espèces de plantes disséminées sur les 1000 mètres carrés de sa surface verdoyante. En plus d’être sublime, le Clos est un endroit de pédagogie. En effet, la Maison des Acteurs du Paris Durable y organise de nombreux ateliers et conférences sur la diversité végétale.

clos-manteaux-blancs-paris-zigzag

Instagram @_pixote_

Clos des Blancs Manteaux 
21, rue des Blancs-Manteaux, Paris 4

Le Jardin Naturel

La nature est reine dans ce jardin du 20e arrondissements ! Ici, on ne trouvera pas de pelouses tondues à la perfection ni de petits espaces aménagés au gré des jardiniers… Les « plantes indigènes » du Jardin Naturel poussent comme bon leur semble et sont libres de s’installer là ou elles le souhaitent. Le Jardin Pierre Emmanuel propose donc une diversité hors-normes, n’hésitez pas à rendre visites aux tritons de la petite mare centrale !

jardin-naturel-paris-zigzag

Instagram @kiddowl_

Jardin naturel Pierre Emmanuel
120, rue de la Réunion, Paris 20

Le Parc André Citroën

C’est certainement l’un des parcs les plus futuristes de la capitale et pour cause, il a été imaginé par des architectes et urbanistes de renom. C’est également le seul espace vert étant directement ouvert sur la Seine. Le Parc André Citroën dispose en outre d’un bon nombre d’équipements le rendant unique, ses multiples jeux d’eau et fontaines en font un terrain de jeu idéal pour les enfants. Mais l’élément le plus remarquable de cet immense jardin reste sans doute le Ballon Generali, qui offre une vue inégalée de la capitale, à 150 mètres d’altitude.

parc-andré-citroen-paris-zigzag

Instagram @tatianaderosnay

Parc André Citroën 
2, rue Cauchy, Paris 15

À lire également :
Avoir un jardin à Paris devient possible
Un sublime jardin caché à deux pas du Bon Marché