À la frontière entre le 16ème et le 15ème arrondissement, plus précisément au 77 Avenue de Versailles, une usine de pompage des eaux de Paris s’apprête à vivre une véritable renaissance. Réhabilitée en auberge de jeunesse, elle devrait aussi accueillir un espace d’agriculture urbain. De quoi enfin redynamiser le 16ème ?

Crédit photo : Loci Anima / Grenade
Crédit photo : Loci Anima / Grenade

Le pari réussi d’une association de riverains

Soumis à la mairie de Paris, ce projet est l’un des vingt lauréats du concours “Réiventer Paris 2″ dont les résultats ont été annoncés par Anne Hidalgo le 15 janvier dernier. D’architecture fin XIXème, briques rouge et verrière, l’usine située tout au bord de la Seine sera totalement réaménagée pour accueillir des visiteurs. Actuellement, de hauts murs entourent l’espace, mais le projet envisage de les détruire. Les deux halles parallèles et un bâtiment annexe constituent à eux seuls 2 480 m² de plancher.

L'état actuel de l'usine de pompage d'Auteuil. Crédit photo APURE
L’état actuel de l’usine de pompage d’Auteuil. Crédit photo APURE

La promesse d’un lieu de vie proche de la nature

Les riverains portant le projet se sont associés au cabinet d’architecture Loci Anima, qui a imaginé un espace de vie de plus de 3500 mètres carrés. Parmi les aménagements envisagés en plus de l’auberge de jeunesse, la plupart feront la part belle à la production locale et écologique, dans l’esprit de l’agriculture urbaine. Un projet ambitieux visiblement destiné à rajeunir le quartier. On a hâte de voir le résultat !

À lire également :
Les projets les plus fous qui auraient pu transformer Paris
Un immense espace vert va ouvrir au coeur de Paris pour les handicapés

Crédit photo de une : Loci Anima / Grenade

Les prochaines visites guidées