Cour Hôtel de Sens

Quartier historique de Paris, le Marais est un endroit où l’on se perdrait volontiers le temps d’une journée, tant la richesse de ses rues nous font voyager dans le passé. Mais plutôt que de voir et revoir la place des Vosges, profitez-en pour découvrir, ou redécouvrir, des endroits tout aussi incroyables, mais moins connus. Tour d’horizon !

Auberge Nicolas Flamel

C’est un nom que les passionnés d’alchimie, ou les grands fans d’Harry Potter, connaissent bien : celui de Nicolas Flamel. Un nom qui évoque l’un des plus grands mythes de l’histoire avec un grand H, celle de la pierre philosophale qui permettrait de transmuter n’importe quel métal en or. Une quête que ce bourgeois parisien aurait mené une bonne partie de sa vie ! Peut-être depuis sa demeure parisienne que l’on peut encore admirer aujourd’hui, rue de Montmorency ? Rien n’est moins sûr, car si l’on parle souvent de “maison de Nicolas Flamel”, ce dernier l’a en fait construit pour sa femme et n’y aurait jamais vécu. Terminée en 1407, cette véritable relique du Moyen-Âge abrite aujourd’hui une auberge où l’on vous conseille de vous arrêter.

51 rue de Montmorency
75003 Paris

Hôtel de Sens

Par le passé, l’Hôtel de Sens n’a pas toujours eu bonne réputation et fut notamment le théâtre de fêtes et de soirées de débauches organisées par la reine Margot. Mais aujourd’hui, cet hôtel particulier datant du XVe siècle est une formidable raison de venir se perdre dans le Marais, et ce pour une bonne raison : la bibliothèque Forney qui se trouve à l’intérieur. Un vaste intérieur qui abrite une belle collection d’expositions d’affiches et de publicités, dont certaines nous renvoient plusieurs décennies en arrière. En sortant, dans la cour intérieure, profitez-en pour admirer un curieux détail : un boulet de canon datant, selon la légende, du 28 juillet 1830 et resté ancré dans la façade depuis tout ce temps.

7 rue des Nonnains d’Hyères
75004 Paris 

Musée de la Chasse et de la Nature

La chasse est évidemment un sujet sensible qui n’en finit pas de créer des débats au sein de la société française. Elle n’en demeure pas moins une pratique historique en France et possède une histoire importante à Paris. C’est donc tout naturellement que l’on retrouve le musée de la Chasse et de la Nature au sein de la capitale. Installé dans les hôtels particuliers de Guénégaud et de Mongelas, datant tous deux du XVIIIe siècle, ce musée, récemment rénové, abrite une formidable collection de peintures, d’armes de chasse, d’animaux naturalisés provenant d’Afrique, d’Amérique ou d’Asie, ainsi que de nombreux objets d’art. Une véritable plongée dans cette pratique presqu’aussi vieille que le monde, dont le point d’orgue sera assurément le jardin à la française dont vous pourrez profiter après votre visite.

62 rue des Archives
75003 Paris

Cloître des Billettes

C’est un endroit où il n’est pas simple de s’y rendre et, pour cause, il n’est accessible au public que lors de rares expositions temporaires. Situé dans la célèbre rue des Archives, le cloître des Billettes est tout simplement le dernier cloître médiéval de Paris, dont la fondation remonte à la fin du XIIIe siècle. Ayant connu des fortunes diverses au cours de son histoire, le bâtiment est attribué par Napoléon Ier au culte luthérien en 1808. Le bâtiment accueille notamment une jolie cour carrée, restaurée dans son état d’origine en 1968, qui se compose de quatre galeries à arcades et est surmontée de maisons d’allure médiévale. Surtout, le monument est aujourd’hui un centre culturel qui accueille de nombreux concerts, ainsi que des expositions temporaires qui mettent à l’honneur de jeunes artistes.

24 rue des Archives
75004 Paris

Square Saint-Gilles Grand Veneur

Qu’on se le dise, le parc Bagatelle est clairement le jardin le plus romantique de Paris, notamment grâce à son incroyable roseraie. Mais si vous comptez passer un doux moment avec votre moitié au coeur de Paris, un endroit méconnu du Marais saura répondre aux mêmes critères. Rendez-vous pour cela au niveau du 9 rue du Grand-Veneur, non loin de l’hôtel du même nom. Une fois le porche de l’immeuble passé, vous voici dans le square Saint-Gilles Grand Veneur Pauline-Roland. Un jardin secret à la française, qui fait à peine plus de 900 m2 et vous offrira une tranquillité rare et bienvenue en plein cœur de Paris.

9 rue du Grand Veneur
75003 Paris

Square Georges Caïn

Et si, au lieu de s’enfermer dans un musée par une belle après-midi ensoleillée, vous aviez l’opportunité d’admirer des œuvres d’art en plein extérieur ? Vous ne rêvez pas, il est possible de faire une telle activité et il suffit pour cela de se rendre dans le square Georges Caïn, situé à deux pas du musée Carnavalet. Nommé en l’honneur du premier conservateur du célèbre musée, ce petit espace vert partage bien plus que ce nom : il fait aussi office de dépôt lapidaire pour le musée consacré à l’Histoire de Paris. Vous pourrez par exemple admirer Île-de-France, une statue de femme nue que l’on doit à l’artiste Aristide Maillol. Sur la partie droite, c’est une autre facette de l’histoire de Paris qui s’offre à vous, puisque l’on peut admirer des vestiges du palais des Tuileries, qui abrita notamment une étrange légende. Les amateurs d’archéologie y trouveront clairement leur compte puisque l’on peut aussi admirer une rosace qui ornait jadis le précédent Hôtel de Ville ou encore des restes de sarcophages mérovingiens. Un véritable voyage dans le temps que vous n’aurez plus envie de quitter…

8 rue Payenne
75003 Paris

Jardin Lazare Rachline

Et encore un superbe jardin ! Pour admirer de magnifiques compositions florales en plein Paris, il arrive que les curieux se rendent au Jardin du Luxembourg ou au parc de Bagatelle. Mais si vous voulez éviter la cohue, il est possible de combler votre envie de parterres fleuris en plein cœur du Marais. C’est dans le quartier des Archives, non loin du musée Carnavalet que se trouve le jardin Lazare Rachline. Pour y accéder, rendez-vous au 9 rue Payenne et venez profiter d’une véritable pause au calme. Ce qui fut autrefois le jardin de l’Hôtel Donon est aujourd’hui un charmant jardin à la française, où se côtoient arbres taillés en cônes et fleurs aussi colorées que dans un tableau impressionniste. Que vous vouliez faire une sieste, lire un bon livre ou même effectuer une petite séance de sport, voici assurément le lieu qu’il vous faut !

9 rue Payenne
75003 Paris

Jardin des Rosiers

Bien connue des adeptes du Marais, la rue des Rosiers est une allée vivante où l’on peut trouver de nombreuses boutiques et autres spots pour bien manger. Mais en plus de la rue, connaissez-vous le jardin des Rosiers ? Un véritable écrin de verdure, comme un discret espace de calme coincé dans un quartier animé, accessible à tous. Pour trouver ce petit paradis vert, rendez-vous au n°10 de la rue des Rosiers. Là, vous vous trouverez nez à nez avec une allée qui vous emmène directement dans ce jardin. Un endroit où il est possible d’admirer des vestiges de l’enceinte Philippe Auguste qui entourait autrefois Paris, ainsi que plusieurs jardins avec leur propre ambiance. Par une belle journée d’été, il s’agit d’un endroit parfait pour venir se prélasser sous des arbres bien feuillus, tandis que les enfants peuvent profiter d’une aire de jeux.

10 rue des Rosiers
75004 Paris

À lire également : 5 endroits cachés et méconnus à (re)découvrir à Montmartre

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités