Balade à Etretat, inspiration des peintres et paysages uniques

Etretat-balade

Ses falaises de craie blanche, son patrimoine, ses légendes… Située à moins de trois heures en voiture de Paris, la ville d’Etretat, en Seine-Maritime, est la destination idéale pour découvrir des paysages saisissants façonnés par les vagues et marcher sur les traces de grands artistes. 

Promenade entre terre et mer

Etretat est une commune balnéaire normande de 1 200 habitants connue dans le monde entier grâce aux toiles des Impressionnistes, tombés amoureux de l’œuvre de la nature, située aux portes de la ville. Et on les comprend !
Avant de rejoindre la ville, commençons notre balade par la falaise d’Amont, certainement le point de vue le plus célèbre de l’histoire de l’art ! Cet endroit offre une vue panoramique sur la Manche et les falaises de l’Aval, plus au sud. C’est l’occasion d’enfiler ses baskets pour une marche à couper le souffle !
Quelques mètres plus au sud, la chapelle Notre-Dame de la Garde observe, elle aussi, l’étendue bleue qui lui fait face depuis 1854. Bâtie à l’origine pour les marins et les pêcheurs, elle fut détruite quelques années plus tard par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle est finalement reconstruite en 1950 et charme toujours autant touristes et locaux avec son toit d’ardoise et ses gargouilles à têtes de poissons. 

Etretat-balade
La chapelle Notre-Dame de la Garde.

En un éclair, nous voilà aux Jardins d’Etretat, à seulement une minute de la chapelle. Ils sont absolument incontournables ! Classés au patrimoine mondial de l’Unesco, ils mélangent avec poésie nature et art contemporain. La taille des arbustes rappelle les paysages du monde sous-marin, tandis que les gros visages ronds (chouchoux d’Instagram !) évoquent les différents sentiments du genre humain. Lors de votre balade dans les Jardins d’Etretat, il est possible de rencontrer différents univers : le jardin Avatar, Émotions, Zen, d’Amont, d’Aval, la Manche et Impressions.

Etretat-balade
Crédit : NesterovIV / Shutterstock.com

Cette dernière partie du jardin offre la plus belle vue depuis la côte d’Albâtre et célèbre les différents peintres venus immortaliser cet endroit avec leurs couleurs. Parmi eux, Camille Corot, Edouard Manet, Eugène Delacroix, William Turner, Gustave Courbet ou Claude Monet. Le père des Impressionnistes a peint plus de 80 toiles des paysages d’Etretat, qu’il a préféré aux scènes de pêche ou de la vie balnéaire. Il paraît que le peintre des nymphéas s’installait parfois sur la plage quelques mètres plus bas, où il n’avait qu’une heure pour croquer son motif, sans quoi la marée venait lui lécher les pieds… 

Etretat-balade
Étretat, la porte d’Aval : bateaux de pêche sortant du port (1885) par Claude Monet. Crédit : Musée des Beaux-Arts de Dijon/François Jay

En descendant dans la ville, qui se visite aisément à pied, il est possible de découvrir la maison de l’écrivain Maurice Leblanc, inventeur du personnage d’Arsène Lupin. L’auteur a vécu de 1915 à 1941 dans cette bâtisse du XIXème siècle, typique de l’architecture normande, où il a écrit une grande partie de son œuvre. Rénovée par la petite-fille de son propriétaire, la maison est aujourd’hui un musée, offrant un parcours graphique son et lumières. En plus de pénétrer dans l’intimité de l’auteur, on découvre l’univers du gentleman cambrioleur grâce à un casque audio nous menant au secret de L’aiguille creuse. Ce roman célèbre mettant en scène Arsène Lupin prend source dans le paysage et les légendes locales. On raconte que les rois de France, ainsi que les Valois et les Bourbons auraient caché un trésor dans l’aiguille, cette immense pointe de roche piquée dans la mer à la porte d’Aval… 

Etretat-balade
Crédit : Vincent Rustuel – LHENT via Normandie Tourisme

Pour les amateurs de maisons d’artistes, Etretat est la destination idéale, puisqu’il est aussi possible de visiter sur demande “la Guillette”, la maison du célèbre Guy de Maupassant. Cette demeure a été construite à la place  d’un carré potager que possédait la mère de l’auteur. C’est entre ces quatre murs que Maupassant écrit le roman Une Vie, mais aussi la nouvelle Le Horla. Dotée de six chambres, la maison se prêtait aux nombreuses réceptions de son propriétaire, qui aimait y recevoir ses amis.

Etretat-balade
Crédit : l’association des amis de la Guillette

D’autres édifices valent également le coup d’œil, comme le musée du patrimoine d’Etretat, qui retrace l’histoire de la ville, de ses origines à la fin de la Seconde Guerre mondiale; le château des Aygues, ancienne demeure d’été des reines d’Espagne ou encore l’église Notre-Dame d’Etretat, érigée au XIIème siècle. Pour une baignade digne des cartes postales, on vous donne rendez-vous sur la plage d’Etretat, à la sortie de la ville. Notre conseil : venez observer les Falaises d’Aval, falaises d’Amont et falaises de la Manneporte au coucher du soleil pour en prendre plein les yeux. 

À lire également : Honfleur, une balade maritime et artistique
Giverny : une virée impressionniste printanière incontournable

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités