La Fondation Arp, un lieu de sculpture hors du temps

Les sculptures monumentales du Louvre n’ont rien à envier à d’autres. Certains lieux, plus reclus, renferment en eux des secrets, des souvenirs, et de mystérieuses créations. C’est donc le moment de s’arrêter quelque part, à Clamart, dans cette drôle de fondation originale et touchante …

Naissance de la fondation

A l’origine, c’est une simple maison d’artistes … Le lieu de résidence d’un couple de sculpteurs, Jean Arp et Sophie Taeuber. On rattache ces deux personnages au mouvement artistique du dadaïsme (et par conséquent au peintre Dali, ou encore au poète Paul Eluard). Au départ, ce lieu de vie et d’art part donc de rien. En 1927, le couple achète sans prétention le terrain, et la maison est construite devant la grande forêt domaniale de Meudon. C’est Sophie qui a minutieusement réalisé les plans de leur habitation commune. 

Photographie du couple, pour l’exposition Rodin / Arp en Suisse © Kunstmuseum Basel
Sophie Taeuber et Jean Arp à Arosa, 1919, Anonyme. © Fondation Arp, Clamart, via Archives Dada

Plus tard, Jean éprouve vaguement l’envie de créer une fondation. Même si son idée ne verra jamais le jour de son vivant, elle est finalement concrétisée par sa seconde femme, qui crée la Fondation Arp en 1978 – des années après le décès des deux artistes. De nombreuses œuvres d’Arp et de Taeuber seront soit léguées, soit conservées et exposées dans ce lieu. Un an plus tard, la fondation est reconnue d’utilité publique et le lieu va perdurer dans le temps et les mémoires … 

Un lieu mystérieux et multiple : entre calme, sculpture et nature

Utilisé comme lieu de vie et de création, ce lieu reste au cœur de l’échange et du partage d’idées : un certain nombre d’artistes (peintres, écrivains) et amis du couple y sont passés, dont Marcel Duchamp, Max Ernst, André Breton, Francis Picabia, et bien d’autres … La maison, similaire à une petite résidence de campagne à deux étages, est très bien conservée. Elle reste un endroit vraiment à part, propice au calme, où idées et sculptures ont pu et peuvent encore foisonner paisiblement. 

A l’heure actuelle, les sculptures du couple d’artistes n’ont pas changé, et semblent totalement hors du temps, dans la paix et d’une beauté absolue. En y entrant, on aperçoit des formes grandioses, en noir ou en blanc, qui peuplent les pièces lumineuses, au décor minimaliste. Mais la Fondation Arp n’en est pas moins une ressource utile pour l’art d’aujourd’hui, car les musées ont recours à cette collection, pour réaliser ou enrichir leurs expositions temporaires. Ce lieu-hommage aux sculpteurs modernes est reconnu pour sa qualité et son abondance d’archives et de photographiesIl est même possible de privatiser le lieu, de louer des salles, pour un séminaire comme pour un moment incognito et suspendu dans le temps …

Pour y faire un tour, pas besoin d’être expert en art pour comprendre et aimer le lieu : la fondation, aux allures de bâtisse charmante et champêtre, saura séduire les amateurs d’art contemporain, tout comme les curieux de lieux atypiques autour de Paris. En hommage au talent et à l’originalité des oeuvres, l’exposition Rodin / Arp en 2021 s’est tenue à la Fondation Beyeler en Suisse, pour préserver et prolonger la mémoire des sculpteurs de ce lieu.  Près de Paris, la Fondation Arp reste encore l’un de ces lieux remplis de magie et de poésie

 

Noémie Wuchsa

Infos pratiques : 
Fondation Arp
21 Rue des Châtaigniers, 92140 Clamart
Ouvert du jeudi au dimanche, de 14h30 à 17h30

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités