Le charme envoûtant du passage des Princes

passage-princes-paris-zigzag

À l’époque où Haussmann entreprend ses grands travaux, de nombreux passages de Paris disparaissent lors de la transformation de la capitale. Mais le passage que l’on vous présente aujourd’hui déroge à la règle ! En effet, il fut édifié en 1860, en pleine période de labeur, ce qui en fait le dernier passage construit pendant l’époque haussmannienne. passage-des-princes-paris-zigzag

Inaugurée donc au milieu du XIXe siècle sous le nom de “passage Mirès”, la voie aura par la suite une histoire assez mouvementée… Après un changement de propriétaire, le passage vivra le début de son histoire dans l’ombre de sa voisine de palier, la galerie de la Vie Moderne, où seront exposés un bon nombre de peintres impressionnistes.

Par la suite, le passage des Princes jouira finalement d’une popularité importante jusqu’à 1985, où il sera détruit au profit d’une opération immobilière pour être reconstruit à l’identique 10 ans plus tard. Toute une histoire, on vous avait prévenu…

verriere-passage-princes-paris-zigzag

Aujourd’hui, le passage est considéré comme le temple du jeu. Sa verrière aux armatures Art déco abrite en effet plusieurs enseignes dédiées aux jouets, au modélisme et aux jeux-vidéos. De quoi ravir petits et les grands qui pourront s’émerveiller et retrouver leur âme d’enfant devant le charme d’antan du passage. Son dallage quadrillé et sa série de lampadaire offrent effectivement l’impression d’un saut dans le temps.

Crédit photo à la une : Instagram @lufen88

À lire également :
Les plus beaux passages couverts de Paris
Le plus beau passage de Paris se cache à Montmartre

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités