Un des avantages du Paris secret que l’on aime tant, c’est que ses petites ruelles atypiques et verdoyantes s’éparpillent sur l’ensemble de son territoire. Le 14e arrondissement ne déroge pas à la règle puisqu’il abrite lui aussi son lot de petites merveilles. En voici un petit tour d’horizon…

La villa Adrienne

Non loin de la bruyante avenue du Général Leclerc se dissimule une villa à l’ambiance diamétralement opposée. Méconnue, la villa Adrienne fait le bonheur de ses résidents par sa quiétude et sa verdure assez rares pour être soulignées et donc, fortement appréciées. De grands bâtiments de briques et de pierres entourent en effet les 3 500 mètres carrés de pelouse du complexe. Un petit coin à découvrir au plus vite, en espérant que les grilles soient ouvertes le jour de votre visite !

villa-adrienne-paris-zigzag
Instagram @paris_a_decouvert

Villa Adrienne
Entrée par le 19, avenue du Général Leclerc, Paris 14

Le square de Montsouris

De par son architecture hétéroclite et sa verdure abondante, le square de Montsouris est devenu au fil des années une curiosité incontournable du Paris bucolique. Entre le lierre grimpant et la glycine exubérante, le passage de 200 mètres de long a tout d’une petite parenthèse naturelle en plein cœur de la ville. Autre curiosité notable, la cohabitation des architectures art déco et art nouveau avec les maisons à colombages.

square-montsouris-paris-zigzag

Square de Montsouris
Accès par le 8-12, rue de Nansouty et 51, avenue de Reuille, Paris 14

La villa Seurat

Non loin du square de Montsouris, on retrouve une autre allée tout aussi charmante. Baptisée Villa Seurat en l’honneur du peintre pointilliste du même nom, elle fut un temps le repaire d’une flopée d’artistes du début du XXe siècle. Cela se fait ressentir quand on observe l’architecture moderne et particulière de certaines bâtisses construites sous l’impulsion des quelques peintres, sculpteurs et écrivains qui ont investi les lieux.

villa-seurat-paris-zigzag

Villa Seurat
Accès par le 101, rue de la Tombe-Issoire, Paris 14

Rue des Thermopyles

C’est l’un des trésors les plus bucoliques et secrets des quartiers du Petit-Montrouge, la rue des Thermopyles possède en effet un charme incomparable. Intimiste, le passage a comme des airs de Provence, grâce notamment à la verdure, qui décore les anciennes maisons ouvrières qui le composent. La rue des Thermopyles est par ailleurs très appréciée pour les façades colorées et fleuries des maisonnettes et ateliers qui la bordent.

rue-thermopyles-paris-zigzag

Rue des Thermopyles, Paris 14

La villa d’Alésia

Comme pour beaucoup d’allées de son genre, on ressent l’influence du passé industriel et artistique sur l’architecture actuelle de la villa d’Alésia. Ses maisons-ateliers colorées et joliment décorées sont des pépites aux styles art déco et art nouveau. Ajoutez à cela une chaussée pavée et des petites décorations champêtres et l’on obtient bien l’une des rues les plus charmantes de la capitale.

villa-alesia-paris-zigzag
Instagram @doorwaysofparis

Villa d’Alésia, Paris 14

La rue Campagne Première

Si vous êtes férus de l’architecture charmante propre aux ateliers d’artistes, vous serez servis rue de la Campagne Première, connue pour abriter un nombre important de ces derniers, en témoignent certains immeubles recouverts presque intégralement de baies vitrées, à l’image du 31 de la rue, apprécié des passants.

campagne-premiere-paris-zigzag

Rue de la Campagne Première, Paris 14

Crédit photo à la une : Instagram @soso_sophie_paris

À lire également :
Les ateliers d’artistes à visiter à Paris
Les cités d’artistes les plus emblématiques de Paris

Les prochaines visites guidées