Lorsque les magasins ferment à Paris, les jolies devantures laissent place à des rideaux de fer souvent bien tristes… Tous ? Sauf ceux de la rue Cavallotti ! Depuis 26 ans, des artistes se relaient pour peindre les épais stores de cette petite rue du quartier adoré de Montmartre. De vraies pépites !

Un hommage aux artistes de Montmartre

Apporter de la couleur sur les devantures fermées. C’était le projet initial des membres du collectif « Les Gazelles », qui ont commencé en 1994 en reproduisant des tableaux célèbres. Parmi eux, on pouvait admirer à même le trottoir du Vermeer, Turner, Mucha, le Douanier Rousseau, Modigliani, ou encore Andy Warhol.

Comme le street-art est éphémère, les peintures se sont vues dégradées au fil du temps, et d’autres artistes sont venus -jusqu’à aujourd’hui- perpétuer la tradition. En hommage à Montmartre et à son folklore artistique, on peut désormais admirer des reproductions d’affiches de lieux emblématiques –les Bains douches, le Moulin Rouge, le Moulin de la galette, le Chat Noir et bien d’autres- mais également des représentations de personnages ayant marqué le vieux quartier – Mistinguett, Jane Avril– sans oublier des affiches mythiques de Toulouse-Lautrec !

Un vrai musée à ciel ouvert !

Découvrez une partie des rideaux de fer de la rue Cavallotti :

Détruit en 1973, le Gaumont Palace (18e) était un temps “le plus grand cinéma du monde”
Place de Clichy @rejdamphotography
L’académie de Billard
Place Pigalle
La salle de spectacle mythique de la Cigale

Instagram : @Reyolive

A lire également :
Montmartre : les peintres locaux de plus en plus menacés par le “Made in China”

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités