Rue des Thermopyles

Méconnus des promeneurs et flâneurs parisiens, les quartiers du Petit-Montrouge, de Pernety et de Plaisance, dans le 14e arrondissement, offrent de belles balades à ceux qui osent « s’aventurer » dans le sud de Paris. Ce petit coin de la rive gauche possède d’ailleurs la seule ruelle pour laquelle on serait prêt à traverser tout Paris !

La rue des Thermopyles… Il faut dire que ce lacet de verdure, qui serpente entre d’anciennes maisons ouvrières, vaut clairement le détour. Les glycines et les lierres ont envahi les façades, les bicyclettes dictent leur loi et les pavés irréguliers nous font sautiller à chaque pas. Au bout de la rue on s’offre une halte Perrier-citron sur la place Flora Tristan, une tranquille placette ombragée qui nous rappelle la Provence ou l’Italie.

Rue des Thermopyles
© as_travelphotographer / Instagram

Cette rue est vraiment l’une des plus belles images du Paris pavé et intimiste, épargnée par la passage incessant des voitures. Elle offre une verdure inhabituelle au printemps. On pourra également y découvrir quelques œuvres d’artistes de rue telle que la désormais bien établie Miss-Tic.

Pour la petite histoire, cette rue tient son nom d’un étroit passage et point stratégique dans la Grèce antique nommé Thermopyles, littéralement « les portes chaudes », et qui fut le théâtre de nombreuses batailles, dont la première, en 480 avant J.C., opposa les Grecs et les Perses.

Rue des Thermopyles

 

Rue des Thermopyles, 75014
Métro :  Pernety (ligne 13)

Crédit photo de Une : le_pepp / Instagram