balade-seine-paris-zigzag

Les températures sont clémentes, le ciel est bleu et les touristes sont exceptionnellement restés chez eux, tous les ingrédients sont réunis pour profiter de la capitale sous un visage estival que l’on avait plus l’habitude de voir : celui du calme et de la quiétude. Existe-t-il alors un meilleur contexte pour redécouvrir la Seine et ses berges ? Embarquez avec nous pour une balade reposante au cœur de Paris.

L’Île Saint-Louis

Difficile de s’aventurer aux abords de la Seine sans y faire un détour, l’Île Saint-Louis, ses trésors, ses galeries et ses endroits pittoresques à souhait restent incontournables, et à juste titre. On se perd alors dans ses rues charmantes et on y admire les hôtels particuliers. Après une escale chez Berthillon, on déguste les fameuses glaces sur la pointe ouest de l’île, qui ne déçoit jamais en termes de panorama.

ile-saint-louis-paris-zigzag

Le Parc Rives de Seine

Après cette petite flânerie, on emprunte le pont Louis-Philippe pour marcher jusqu’au Parc Rives de Seine. Entre temps, on ne se prive pas d’un coup d’oeil vers Notre-Dame et l’Hotel-Dieu. Une fois arrivés à destination, on profite de cet espace aménagé depuis peu, qui répond à toutes les envies. Terrains de pétanque et murs d’escalades sont là pour les joueurs tandis que petits cafés et transats y attendent les épicuriens.

parc-rives-seine-paris-zigzag

Le quai de la Mégisserie

Place maintenant aux emplettes ! Le quai de la Mégisserie est d’ailleurs bien connu pour abriter de véritables institutions parisiennes. Si les animaleries et les fleuristes se partagent le côté rue, les mythiques bouquinistes occupent quant à eux la partie quais. Ces derniers sont d’ailleurs en grande difficulté depuis la crise du coronavirus, c’est alors l’occasion idéale pour les aider à préserver leur emblématique commerce.

View this post on Instagram

Quais de Seine 📚📰

A post shared by Camille B. (@lacam_liliane) on

Le square du Vert-Galant

Direction maintenant la pointe de l’Île de la Cité et le square du Vert-Galant, qui tient d’ailleurs son nom du surnom éponyme d’Henri IV. Cet atypique petit bout de paradis n’a pas de semblable à Paris, à l’extrémité de l’ile, il offre une vue inédite sur le pont des Arts et un cadre bucolique comme on en trouve peu dans la capitale, notamment grâce à ses pavés et aux majestueux arbres verdoyants.

Le Quai d’Orsay et le pont Alexandre III

Retour sur la rive gauche, il est temps de remonter tranquillement le quai d’Orsay au fil de la Seine vers l’ouest jusqu’au pont Alexandre III, afin de s’offrir l’un des plus beaux panoramas de la capitale. Dans notre dos, l’esplanade des Invalides et ses pelouses qui s’élancent jusqu’au joyau que représente le dôme du monument. En face, tout simplement l’un des plus beaux et majestueux ponts de Paris, qui précède la non moins sublime verrière du Grand Palais, le tout, pour terminer cette balade en apothéose !

pont-alexandre-iii-paris-zigzag

À lire également : 
Tour d’horizon des portails les plus insolites de Paris

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités