fbpx

Ce nouveau restaurant coréen du 5e à Paris propose un menu incroyable (et un menu étudiant) !

© Bibim Bao / Instagram
Par Sofiane

Lorsqu’on est étudiant à la Sorbonne ou dans n’importe quelle école ou université du 5e arrondissement, une question taraude nos lèvres dès notre premier CM à 8h : on mange où ce midi ? On a déjà fait toute la rue Mouffetard, le Crous nous connaît par cœur… Et pourquoi pas alors aller voir un tantinet plus loin, rue Claude Bernard, un restaurant Coréen au menu étudiant à 12€ seulement ?

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un restaurant coréen délicieux

Ouvert il y a quelques semaines seulement, ce restaurant moderne a déjà ses habitués. À sa tête, Élisa, une adoratrice de la cuisine Coréenne qui a travaillé – et travaille toujours aussi – dans la mode. Elle nous raconte qu’au départ, ce sont ses filles, fans de bubble tea, qui dépensait tout leur argent de poche dans ces boissons. Alors leur mère a commencé à vouloir les faire elle-même. D’où provient alors l’idée d’un restaurant ? Attendez, on y arrive. Habitant la rue Claude Bernard depuis des années, elle a vu cet ancien restaurant vide, demandant preneur, à deux pas de chez elle. Ni une ni deux, elle saute sur l’occasion et ouvre son restaurant à elle : Bibim Bao.

© Bibim Bao
© Bibim Bao

À lire également : Cet ancien bar possède une façade magnifique !

Une affaire de famille

Affaire familiale alors : toutes les générations ont mis la main à la pâte pour faire fructifier l’affaire. Et, après quelques mois d’intenses travaux, l’ouverture s’est faite assez discrètement à la rentrée 2023. Au fourneau ? Un Chef qui travaille depuis plus de 20 ans dans de grands restaurants Coréens de la capitale. Inutile de lui demander les noms de ces autres enseignes, il les garde sous silence, question de respect. Installé à deux pas des Universités et des lycées, leur raison d’être reste les étudiants et étudiantes du quartier. Élisa nous dit “Tous les restaurants Coréens que je connais sont assez chers. Nous, on a voulu offrir aux étudiants la possibilité de goûter à cette cuisine de manière abordable”. Et leur menu étudiant vaut le coup !

 

View this post on Instagram

 

A post shared by BIBIM BAO 비빔 바오 (@bibim_bao)

 

inscription

Un menu étudiant qui cale 

Pour 12€ seulement, vous aurez le droit à une entrée (au choix, des nems aux légumes ou des raviolis grillés au poulet), un plat, et une boisson. Entre les différentes sortes de bibimpap, un plat traditionnel Coréen à base de riz complet et de riz rouge, d’une protéine, et d’une variété de légumes, vous aurez le choix : légumes, tofu, bœuf, saumon… Il y en a pour tous les goûts. Vous pourrez même choisir de déguster deux Bao moelleux à souhait et délicieux. Et si vous mangez sur place, une ribambelle d’amuse-bouches Coréens ouvrira le bal : entre le kimchi et les pommes de terre sucrées, ça vous ouvrira bien l’appétit. Et, pour les plus affamés d’entre vous, la maison propose même des fondues Coréennes pour deux. De vraies délices. On vous a dit que tout était fait maison ?

Bibim Bao © S.K.
Bibim Bao © S.K.

Étudiants, étudiantes, habitants et habitantes du 5e arrondissement et de tout Paris, on vous donne rendez-vous chez Bibim Bao pour un déjeuner ou un dîner Coréen magique !

Bibim Bao
59 rue Claude Bernard, 75005 Paris
N’hésitez pas à checker leur Instagram !

À lire également : Cette rue Parisienne colorée et bucolique n’est pas la rue Crémieux !

Photo à la Une : © Bibim Bao / Instagram

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l