fbpx

Quel est ce sublime restaurant historique à Paris, quartier général de Maupassant et Zola ?

Café de la paix, Paris
Par Romane Fraysse

Ce célèbre restaurant, vieux de plus de 150 ans, est connu pour ses plats traditionnels de la cuisine française, qui ont attiré un grand nombre d’écrivains au cours du XIXe siècle.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un voisin de l’opéra Garnier

© Café de la Paix
© Café de la Paix

Au début des années 1860, un nouvel opéra est en projet, tout comme la création d’une longue “avenue Napoléon” partant de l’édifice jusqu’au palais du Louvre. Mais la chute du Second Empire met fin aux travaux en 1870 pour plusieurs années. Finalement le projet est relancé : l’avenue Napoléon devient “avenue de la Nation“, puis “avenue de l’Opéra” en 1873. De son côté, le chantier de l’opéra, interrompu par la guerre de 1870, est repris au début de la Troisième République. Inauguré en 1875, ce nouveau lieu culturel va créer une nouvelle dynamique dans le quartier.

inscription

Une adresse à la mode

Le café de la paix. DR
Le café de la paix. DR

Inauguré en 1862 par Napoléon III, le café de la Paix était alors le restaurant du Grand Hôtel de la Paix. Il a durant un temps accueilli des projections cinématographiques, au tout début du cinéma. Mais le 1er septembre 1897, le fameux entrepreneur Arthur Millon reprend le bail afin de fonder un important groupe d’hôtellerie parisien. L’affaire fonctionne, puisque celle-ci bénéficie de la construction de l’opéra Garnier : le restaurant devient donc tendance dans le Tout-Paris. Toujours en activité, cet ancien restaurant a tout naturellement été inscrit aux monuments historiques le 

Le restaurant des écrivains

Le café de la Paix a accueilli au fil des décennies les grandes figures intellectuelles, artistiques, politiques et écrivaines françaises. Parmi eux, on croisait dès le XXe siècle Guy de Maupassant, Victor Hugo ou Émile Zola dans ce temple au décor d’origine de style Napoléon III, magnifiquement décoré de dorures, de colonnes cannelées et de plafonds à caissons ornés de ciels peints.

© Café de la Paix
© Café de la Paix

Si l’on en croit le fabuleux menu qui a été servi pour les 160 ans du restaurant, les plats servis au XIXe siècle étaient plutôt copieux. On pouvait en effet y déguster un consommé de volaille, un pavé de turbot, des fruits de mer, des escargots, une sole meunière, ou encore le fameux riz au lait à l’eau de rose. On comprend que l’adresse est devenue rapidement l’une des préférées de bon nombre d’auteurs de l’époque.

Café de la Paix
5 place de l’Opéra, 75009 Paris

À lire également : Ce superbe restaurant parisien a été l’adresse préférée des écrivains du XIXe siècle

Image à la une : © Café de la Paix – TripAdvisor

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l