fbpx

Janine, le nouveau bistrot des Batignolles à la cuisine audacieuse

Restaurant Janine Batignolles
Par Romane Fraysse

Situé au cœur des Batignolles, Janine vient d’ouvrir ses portes en novembre 2022. Ancien d’IDA, Thibault Sizun inaugure son premier restaurant, baptisé du nom de sa grand-mère, en proposant une carte audacieuse signée Soda Thiam.

Un cadre élégant et chaleureux

Dans une salle décorée de tables en bois, de tableaux et de ciments de carreau, Janine annonce d’emblée la couleur : on vient ici pour savourer une cuisine française de bistrot. Certes, mais la carte de la cheffe Soda Thiam défend une cuisine responsable et audacieuse. Responsable, car elle souhaite travailler avec des produits locaux issus de l’agriculture biologique ; audacieuse, car elle tente des associations incongrues et innovantes. Pour un dîner, il faudra compter environ 12€ l’entrée, entre 20€ et 28€ le plat, et 10€ le dessert.

Nous avons commencé par une entrée qui a titillé notre curiosité : une association de seiche et de boudin grillé, accompagnée de sucrine rôtie, de lard de colonnata et de sauce au vin rouge. Et si le mélange semble étrange à première vue, on se plaît à marier l’élasticité de la seiche avec la tendresse du boudin.

restaurant janine, batignolles, bistrot, français, avis

On poursuit ensuite avec un copieux gigot d’agneau de lait grillé, avec une crème de pomme de terre, des panais glacés et du jus de viande à la moutarde ancienne.

Vient ensuite l’heure du dessert, qu’on peine à choisir. Mais notre cœur penche finalement pour le très gourmand biscuit cacahuète, accompagné d’un crémeux au chocolat blanc et de glace au pain de la maison Bacillus, située à côté du restaurant.

© Antoine Boddaert / Restaurant Janine

Pour ceux que l’expérience tente, rendez-vous du lundi au vendredi, car le restaurant n’ouvre pas le week-end. L’avantage, c’est que la carte propose de nouveaux plats du terroir d’une semaine à l’autre, donc pas le temps de se lasser !

Janine
90 rue des Dames, 75017 Paris
Du lundi au vendredi, 12h-14h et 19h-22h

À lire également : Flonflon, le charmant bistrot parisien qui sent bon le terroir

Image à la une : Vue du restaurant Janine – © Antoine Boddaert