fbpx

La Table de Maïna nous fait découvrir les saveurs de la gastronomie péruvienne

© @latabledemaina (instagram)
Par Lisa P

À la recherche de nouvelles saveurs ? Rendez-vous à la Table de Maïna, où les saveurs péruviennes, japonaises et françaises s’entremêlent pour créer une explosion dans notre palet. Une carte franco-nikkei qui nous fait vivre un véritable tour du monde gustatif !

Un triple concept de partage et d’échange

Maïna-Sophie Conil, créatrice du lieu et de son concept, s’est inspirée de ses nombreux voyages et formations pour imaginer ce restaurant aux saveurs inédites. On y trouve une carte franco-nikkei surprenante conçue autour de tapas revisitées, avec des saveurs péruviennes fortes, la pureté japonaise et la gourmandise française. Une description plus qu’alléchante ! Mais pour mieux comprendre, un peu d’histoire : la cuisine Nikkei est née au Pérou à la fin du 19ème siècle. Elle naît de la migration de plusieurs milliers d’agriculteurs japonais pendant la révolution industrielle de l’ère de Meiji. Les saveurs japonaises se sont alors mélangées aux saveurs péruviennes (acidité, piments, herbes aromatiques…), ce qui a créé une sorte de fusion entre les 2 gastronomies et ainsi, la cuisine Nikkei.

© @latabledemaina (instagram)
© @latabledemaina (instagram)

La Table de Maïna, c’est donc 3 concepts centrés sur le partage et l’échange dans un seul et même lieu. On y déguste des plats alliant à la fois la simplicité des goûts japonais, le piquant des saveurs péruviennes et la générosité de la gastronomie française. Idéal pour un véritable voyage gustatif !

Un restaurant franco-nikkei et une annexe style izakaya

C’est dans un décor coloré et convivial que l’on est invité à un voyage culinaire à travers l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Sud. Tout cela grâce à une carte franco-nikkei conçue par la cheffe Maïna-Sophie Conil. On y trouve : des plats signature (cevichekakiage) mais aussi des plats de saison issus de son potager cultivé en permaculture. Pour ce qui est des desserts, tous plus succulents les uns des autres, on vous conseille la tarte citron-yuzu ou l’inimitable duo de daïfuku qui ressemble à des mochis, avec pâte de riz gluant garnie, chantilly et meringues. Si vous êtes à la recherche de nouvelles saveurs, c’est l’adresse idéale !

© @latabledemaina (instagram)
Tarte citron-yuzu © @latabledemaina (instagram)

Et pour une immersion totale, découvrez le Lilas Mì, le tout premier yzakaya franco-nikkei. “C’est comme un croisement entre un pub izakaya japonais traditionnel, un étal de rue péruvien et un bistrot français sans prétention“. Placé juste à côté du restaurant, c’est un espace très intimiste avec quelques places, véritable havre de paix. On y déguste des bentos box au déjeuner, des petits plats à partager en mode tapas et que les plats phares de La Table de Maïna pour le dîner. Le tout accompagné de bières japonaises et de saké, pour terminer le repas en beauté !

La Table de Maïna
18 Rue Périer, 92120 Montrouge
Ouvert mardi et mercredi de 12h à 14h, jeudi et vendredi de 12h à 14h puis de 19h à 21h, et le samedi de 19h à 21h
Informations par ici !

Lisa Pinoteau

Crédit photo de Une : © @latabledemaina (instagram)

À lire également : Le concours de la plus belle terrasse parisienne est de retour !