fbpx

Ce somptueux restaurant Art Nouveau abrite des boiseries du XIXe siècle classées Monuments Historiques !

Lucas Carton Paris © kovalenkovpetr / Adobe Stock
Par Paris ZigZag

Situé sur la place de la Madeleine, ce restaurant gastronomique sert depuis le XIXe siècle des plats savoureux de la cuisine française. Mais si sa carte est remarquable, sa salle l’est tout autant pour ses boiseries sculptées de style Art nouveau.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Le quartier de la Madeleine

En 1815, une nouvelle place parisienne est formée sur des terrains faisant partie au prieuré Notre-Dame-de-Grâce de la Ville-l’Évêque. C’est là que se trouve l’église de la Madeleine, à l’emplacement de l’hôtel de Chevilly, qui datait de 1728. Par ordonnance du , les alentours de l’église sont ensuite réaménagés sur ordre du roi. La place comportait alors deux fontaines créées par Gabriel Davioud, qui ont ensuite été déplacées sur la place Santiago du Chili et la place François-Ier.

L'église de la Madeleine
L’église de la Madeleine

Un restaurant Art nouveau

C’est sur cette place, en face de l’église, qu’un immeuble conçu par Charpentier en 1839 accueille un nouveau restaurant. En 1860, celui-ci est baptisé La Taverne de France, puis devient Lucas dès 1880. À cette époque, le propriétaire dénommé Scaliet commande un ensemble de boiseries sculptées dans l’érable et le citronnier de Ceylan pour orner la salle du restaurant… et cette commande n’est pas adressée à n’importe qui, puisqu’elle est adressée à Louis Majorelle, figure majeure de l’Art nouveau.

Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche
Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche
Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche
Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche

C’est ensuite en 1924 que Monsieur Lucas Carton acquiert le restaurant et le baptise de son nom, qui est resté jusqu’à nos jours. L’établissement, dont les boiseries ont été classées au patrimoine culturel des monuments historiques, a accueilli un grand nombre de cuisiniers, dont Alain Senderens. Aujourd’hui, le restaurant est devenu une véritable institution du 8e arrondissement de Paris.

L’élégance de la gastronomie française 

La fameuse maison Lucas Carton est aujourd’hui connue comme un restaurant gastronomique du quartier de la Madeleine. Le chef Hugo Bourny propose de subtils plats autour de la cuisine française, comme le poireau maraîcher du Val-d’Oise de Laurent Berruri, la Saint-Jacques “éclatée” au citron mexicain et pétrole de chou au poivre de Bolovens, ou encore le bœuf du Perche maturé avec du caviar frotté aux algues… Bref, toute une carte savoureuse, que le chef souhaite faire dialoguer avec l’élégance de l’Art nouveau.

Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche
Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche
Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche
Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche
Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche
Lucas Carton Paris © @lephotographedudimanche

Maison Lucas Carton
9 place de la Madeleine, 75008 Paris
Du mardi au samedi

À lire également : Connaissez-vous le plus vieux restaurant de Paris, fondé en 1582, qui vient de se refaire une beauté ?

Image à la une : © Maison Lucas Carton

inscription