fbpx

Cette institution parisienne de 75 ans se trouve au cœur d'un quartier historique de Paris !

Au Bougnat Paris
Par Paris ZigZag

Il faut se rendre sur l’île de la Cité, dans les voies historiques de la capitale, pour tomber sur ce joli restaurant faisant l’angle d’une rue. Autrefois commerce de bougnats, ce lieu a gardé tout le charme des bistrots du vieux Paris.

Au sein d’une rue carolingienne 

Rendez-vous sur la charmante île de la Cité. Le restaurant qui nous intéresse se situe dans l’une de ses rues datant… de l’époque carolingienne ! En effet, il s’agit de la rue Chanoinesse : cette voie porte bien son nom puisqu’elle était autrefois habitée par des membres du clergé rattachés à la cathédrale Notre-Dame, située à quelques pas de là. Elle était d’ailleurs l’une des principales rues appartenant au cloître. Si l’on se rend au n°24, on peut encore voir une maison de chanoine, qui a été construite en 1512. On se trouve bien en plein cœur du quartier historique de Paris !

© Au Bougnat
© Au Bougnat

Un ancien commerce de bougnats

C’est donc au cœur de l’île de la Cité, dans la rue des Chanoinesses, que l’on découvre un restaurant familial. Celui-ci a ouvert en 1948, tout d’abord sous la forme d’une brasserie où se vendaient des boissons, comme le vin et la limonade, mais aussi du charbon. L’établissement était alors tenu par des bougnats, ces immigrants originaires d’Auvergne, que les Parisiens surnommaient ainsi par l’association des mots “charbonnier” et “Auvergnat”, donnant “charbouniat”.

© Au Bougnat
© Au Bougnat

Au fil des années, la brasserie a abandonné le commerce du charbon et s’est transformée en restaurant, en mettant en valeur la cuisine traditionnelle française. Situé à l’angle de la rue, l’établissement garde le charme des vieux bistrots, avec sa jolie devanture boisée, ses grandes ouvertes sur rue, son vieux comptoir et ses armoires remplies de vins. Une bonne chose à savoir : le service est continu, de 12h à 22h du lundi au samedi !

Une carte selon les saisons

Nommé “Au Bougnat” en hommage à son histoire, le restaurant privilégie des produits frais et de saison. Selon les mois, on peut retrouver sur la carte la fameuse terrine de foie gras de canard et marmelade d’oignons, ou encore la cocotte d’escargots de Bourgogne à la crème d’ail. L’établissement propose aussi des gambas sauce aigres-douces accompagnées d’un risotto crémeux, une saucisse de cochon avec de l’aligot, ou le filet de dorade royale à la plancha. Et en dessert, une crème brûlée au gianduja ou un sablé breton avec une compotée de poire.

© Au Bougnat
© Au Bougnat

Au Bougnat
26 rue Chanoinesse, 75004 Paris
Du lundi au samedi, 12h-22h

À lire également : L’histoire des bougnats, à la conquête de la capitale

Image à la une : Au Bougnat © La Fourchette