fbpx

Ce petit restaurant a été aménagé dans une maison du XVIe siècle sur une île parisienne

Au Vieux Paris d'Arcole - © wonguy974 / Instagram
Par Romane Fraysse

Paris conserve un patrimoine ancien que l’on découvre au gré de ses rues et de ses architectures. C’est notamment dans l’île qui l’a vu naître que se trouve un charmant petit restaurant installé dans une maison du XVIe siècle.

Au berceau de la capitale ?

Il est courant de penser que Lutèce, ancêtre de Paris, serait né sur une île, celle que l’on nomme désormais l’île de la Cité. Les historiens ont souvent relaté l’apparition des Parisii sur ce territoire ancien, qui avait l’avantage d’être entouré par la Seine : un emplacement stratégique pour pêcher, mais aussi pour se protéger de toute attaque extérieure. Aujourd’hui, face à l’absence de vestige gaulois et de trace d’occupation, les historiens contemporains estiment que l’aménagement des Parisii en dehors de l’île de la Cité, sur une autre île proche de Nanterre, désormais disparue.

Au Vieux Paris d'Arcole - © Chris Waits
Au Vieux Paris d’Arcole – © Chris Waits

L’une des plus anciennes maisons de Paris

C’est donc sur l’île de la Cité, derrière la cathédrale Notre-Dame, que se trouve le petit restaurant qui nous intéresse. Celui-ci se trouve en effet dans une jolie maison ancienne construite en 1512, qui demeure l’une des plus anciennes de la capitale. Elle aurait été la demeure du chanoine de la cathédrale, chargé de faire les prières et de diriger le chœur. Ce n’est donc pas un hasard si celle-ci se trouve dans la rue… Chanoinesse ! On raconte même que le pape d’Avignon, Clément VIII, y aurait vécu.

© Au Vieux Paris d'Arcole
© Au Vieux Paris d’Arcole

Au XVIIIe siècle, cette maison est finalement vendue par l’Évêché et devient un bar à vin. Une inscription est d’ailleurs visible sur la grille d’entrée, dont tous les commerces d’alcools disposaient autrefois. Aujourd’hui, cette ancienne bâtisse est inscrite à l’inventaire des Monuments historiques. Quant au chanoine de Notre-Dame, il demeure désormais à la maison d’à côté !

Un restaurant avec une cuisine de terroir

Ce charmant restaurant porte bien son nom, puisqu’il s’appelle “Au Vieux Paris d’Arcole“. Pourquoi “Arcole” ? Cela ferait référence à un ancien pont reliant la place de l’hôtel de ville et l’île de la Cité, sur lequel un insurgé aurait brandi un drapeau durant la révolution de 1830, en criant “Mes amis, si je meurs, souvenez-vous que je m’appelle Arcole” avant de s’effondrer sous les balles. Mais là aussi, aucune preuve historique ne peut réellement permettre de dissocier la réalité de la légende.

© Au Vieux Paris d'Arcole
© Au Vieux Paris d’Arcole

Tenu par un couple d’Aveyronnais, ce restaurant fait découvrir la cuisine de terroir, avec le grand confidou au vin de Marcillac, la pièce de bœuf poêlée avec une sauce aux cèpes, la poule fermière confite, ou encore le pavé de poisson sauvage en papillote. Le tout servi à l’intérieur de sept salons aménagés de sièges en velours et de poutres apparentes, avec de petites fenêtres aux lourds rideaux. Et l’été, vous pouvez déguster un cocktail sur la terrasse, en dessous d’une belle glycine !

Au Vieux Paris d’Arcole 
24 rue Chanoinesse, 75004 Paris

À lire également : Nos 10 restaurants bistromiques préférés à Paris en 2023

Image à la une : Au Vieux Paris d’Arcole – © wonguy974 / Instagram