fbpx

Connaissez-vous l'histoire de ce sublime restaurant Art Nouveau de 1914 qui était autrefois une maison close ?

© Le Cyrano
Par Romane Fraysse

C’est au pied de la butte Montmartre qu’existe un magnifique restaurant de style Art nouveau. Désormais connu pour sa bistronomie, l’établissement centenaire a connu bien des histoires au siècle passé…

Vers la place de Clichy

Située dans l’ancienne commune des Batignolles, la place de Clichy a été construite sur l’emplacement des anciens bâtiments de la barrière de Clichy. On trouve en son centre un Monument au maréchal Moncey, groupe en bronze conçu par le sculpteur Amédée Doublemard en 1870 à la mémoire des gardes nationaux qui défendirent, le 30 mars 1814, la barrière de Clichy contre les Russes, sous les ordres de ce maréchal. Au carrefour des 8e, 9e, 17e et 18e arrondissements, celle-ci est connue pour être au cœur d’un quartier animé, rempli de brasseries, de bistrots et de cinémas.

© Le Cyrano
© Le Cyrano

Une adresse centenaire

C’est au 3 rue Biot, tout près de la place de Clichy, que se trouve un splendide restaurant qui a connu bien des histoires… Sa devanture boisée donne d’emblée envie d’y entrer. On découvre alors une pièce composée de mosaïques dorées de style Art Nouveau, de grands miroirs au tain moucheté, ainsi qu’un magnifique comptoir en bois et marbre qui ont plus de cent ans… Cette adresse incontournable du quartier de Pigalle a été un lieu très fréquenté depuis son ouverture, puisqu’elle a d’abord été une maison close proche de Montmartre : la porte-miroir au fond de la pièce menait d’ailleurs autrefois aux chambres à l’étage !

© Le Cyrano / Pierre Lucet Penato
© Le Cyrano / Pierre Lucet Penato

Mais ce n’est pas tout, puisque cette adresse a aussi été le repaire des surréalistes ! En effet, le 3 rue Biot devient un bistrot en 1914 et prend le nom de Cyrano, un nom qu’il conservera jusqu’ici ! On pouvait autrefois y croiser André Breton, Salvador Dali, Luis Buñuel… mais aussi la bande à Bonnot, un groupe anarchiste criminel qui sévissait dans la capitale de 1911 à 1912.

Une bistronomie élégante

En plus d’être dans un décor historique, le Cyrano propose une cuisine de bistrot raffinée. Ouvert en continu, il sert aussi quelques encas entre les repas ! Pour le déjeuner, la formule propose une entrée, un plat et un dessert pour la modique somme de 22,50 € (20,50 € au comptoir). Chaque semaine, des plats classiques sont revisités, comme le bœuf bourguignon aux chipotles et patates douces fondantes aux côtés d’une polenta crispy, crème de pecorino et vierge d’olive taggiasche et jalapeño !

© Le Cyrano
© Le Cyrano

Le Cyrano
3 rue Biot, 75017 Paris

À lire également : Le restaurant triplement étoilé que tous les Parisiens rêvent de tester un jour

Image à la une : © Le Cyrano