bar-rock-paris-zigzag

Amoureux de la première heure du bon vieux rock ou simplement curieux de musique ? Paris regorge de pépites du genre pour une soirée euphorique où la foule se mêle à la scène électrique dans une ambiance bon enfant !

La Boule Noire, la découvreuse de talent

Sur la scène intimiste de la Boule Noire nichée au coeur de Montmartre, Phoenix, Gossip, Les Rita Mitsouko s’y sont produits comme des groupes plus “confidentiels” y on fait leur premier pas : Justice, Selah Sue, BB Brunes. La programmation est éclectique mais on retrouve majoritairement du rock et du métal dans cette salle au design des années 70. “On ne vient pas lire l’avenir à la Boule Noire, on vient l’écouter.”

La Boule Noire
120 Boulevard de Rochechouart, 18e

Le Supersonic, l’incontournable

Selon les Inrocks, le Supersonic est devenu un des bastions incontournables du rock à Paris. Avec trois concerts tous les soirs, c’est un de nos points de chutes préférés pour se déhancher. Implanté dans une ancienne usine à l’apparence d’un gigantesque loft new-yorkais, on passe des soirées loin des bars étriqués de Paris.

Le Super Sonic
9 Rue Biscornet, 9e

Le Bus Palladium, la salle mythique 

Leur hashtag préféré sur Instagram : #rockisnotdead. L’institution implantée à Pigalle depuis 1965 se définie comme le temple du rock. La légende raconte que le grand, l’éternel, Salvador Dalí aurait même débarqué un soir au Bus Palladium avec des amis. Johnny Hallyday, Eddy Mitchell s’y sont produits, Mike Jagger y a fêté son anniversaire… Bref, un incontournable toujours debout !

Bus Palladium
6 Rue Pierre Fontaine, 9e

Le Truskel, In Rock We Trusk ! 

Situé près de la place de la Bourse ce mini-club aux allures de pub british propose des concerts mais aussi des DJ set où l’on vient écouter de l’indi-pop mais surtout du punk-rock qui défoule. Cette scène intimiste accueil régulièrement les aftershow des groupes de musique pour des soirées décalées et hors du temps.

Le Truskel
12 Rue Feydeau, 2e

La Maroquinerie, pour les initiés

Si la Maroquinerie est LA salle de concert des musiques indé sur Paris et propose une variété de genre musicaux, les habitués savent que leurs concerts de rock ne sont pas en reste. On peut y découvrir des artistes de renommée mondiale qui partagent grâce à la configuration de l’espace une véritable proximité avec le public qu’il sait apprécier.

La Maroquinerie
23 Rue Boyer, 20e

La Mécanique Ondulatoire, l’iconique

Ce petit bar à l’atmosphère nonchalante héberge dans sa cave au plafond voûté une salle de concert qui mêle groupe locaux et pointures du rock de tout les sous-genres. Avec son ambiance authentique et son public électrique, la Mécanique Ondulatoire est un incontournable de la culture rock parisienne.

La Mécanique Ondulatoire
8 passage Thiéré, 11e

La Glazart, le repère du hard rock 

Il y a deux types d’oiseaux nocturnes au Glazart, ceux qui viennent pour la line up techno et ses mises en scène pop et colorées et ceux qui viennent pour les rythmiques puissantes et caverneuses des dérivés les plus dark du rock : Black, death ou heavy, le métal. Au choix.

Le Glazart
7 avenue de la Porte de la Villette, 19e

Le Klub, l’ancien club de Jazz

La boite de nuit sur deux niveaux s’articule autour de clubbing et concerts. Sa cave voûtée qui participe à l‘esthétique Manchester du lieu underground est le repère des rockers, de punks et de métalleux. Ça sent la bière et le sol colle, indispensable quoi !

Le Klub
14 rue Saint-Denis, 1e

Image à la Une : ©Supersonic

À lire également :
Les salles de concerts mythiques à Paris
Les meilleurs bars où voir un concert à Paris
Le bar le moins cher de Paris

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités