Oubliez tout ce que vous savez des afters parisiens car Carmen en a changé les codes. Cette éternelle fêtarde accueille dans son bar, un peu freaky, les oiseaux de nuit qui veulent encore danser après l’aube.

De l’extérieur, chez Carmen ressemble à n’importe quel bar parisien. Et pourtant, lorsqu’on s’y aventure on ne le regrette pas. Ici se retrouvent tous les fêtards qui veulent continuer à danser, boire et manger après la fermeture des boîtes. Du coup, toutes les facettes de Paris sont réunies : les artistes, les gays, les jeunes, les vieux, les travestis…

Quiconque a besoin d’un croque-monsieur pour éponger ses derniers shots ou d’un autre verre pour alimenter sa gueule de bois se donne rendez-vous dans ce boui-boui minuscule. Un vieux juke box donne tout son charme à l’endroit : les fêtards se tiennent la main pour chanter à tue-tête des tubes de variétés françaises comme « Les lacs du Connemara ». La piste de danse étant toute petite, attendez-vous à vous dandiner collé serré dans ce joyeux bordel.

Vous sortirez d’ici en ayant oublié tout vos principes car il faut savoir que ce qui se passe chez Carmen y reste… Mieux vaut avoir l’esprit ouvert ! Tant que chez Carmen existera, la nuit parisienne ne s’arrêtera jamais.

T.J.R

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités