Fontaine-Gaillon-paris-zigzag

Le célèbre chef savoyard, Marc Veyrat, ouvre un nouveau restaurant parisien la même semaine que la sortie du Guide Michelin 2020. Les portes d’un restaurant, fermées aux inspecteurs du guide rouge.

Advertisement

Marc Veyrat reprend des mains d’une autre “grande-gueule”, Gerard Depardieu, le restaurant La Fontaine Gaillon. Une adresse mythique située, entre Opéra et Bourse, dans un hôtel particulier du XVIIème. Il souhaite « un bistrot convivial avec des prix raisonnables et surtout sans étoiles Michelin ».

En procès contre le guide rouge suite à la perte, selon lui injustifiée, de sa troisième étoile, pour La Maison des Bois à Manigod (Haute-Savoie), le chef savoyard fustige l’institution : « Incompétence », « tout permis », « copinage » font partie des propos recueillis par Le Parisien. Une incompréhension que l’on peut aisément comprendre : Marc Veyrat a formé une galerie impressionnante de chefs étoilés ( 7 chefs trois étoiles, 21 chefs deux étoiles, et un certain nombre de chefs une étoile).

Pour le chef, le guide semble définitivement avoir perdu de sa crédibilité à l’annonce de la rétrogradation de trois à deux étoiles pour l’institution historique de Paul Bocuse. Un morceau de patrimoine français auquel « on (ne) touche pas. »

Son établissement parisien se veut un temple du partage où les étoiles ne seront plus fièrement affichées sur la porte du restaurant mais dans les yeux des clients ! À la carte de La Fontaine Gaillon, des recettes iodées et végétales pour ce cuisinier, botaniste sur les bords, travaillant autour des plantes et des herbes de Savoie. Sans oublier un chariot de fromages finement sélectionnés, sans quoi le restaurant serait infidèle à ses racines !

Fontaine Gaillon
1, Rue Michodière – Paris 1
Fermé le dimanche

Image à la Une : ©La Fontaine Gaillon

À lire également :
L’Instagram culinaire qui vous plonge dans un tableau de maître flamant

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités