babka-mamiche-paris-zigzag

Voici 5 adresses pour être sûr de taper dans le bon bakba, vous savez la brioche zébrée qui a rendu tout le monde complètement baba !

Mais c’est quoi au juste le bakba ? De l’étymologie baba – en polonais grand-mère – la brioche tient son origine des Pays de l’Est. Cette pâte levée est d’abord roulée à la cannelle, aux fruits secs et aux amandes avant de faire un tour dans les mains de la communauté juive ashkénaze qui la fourre de chocolat et de praline. La brioche tressée connait un boom dans les années 90 à New York avec son copain le cheesecake, avant de retomber dans l’anonymat. C’est le célèbre auteur de Jérusalem Yotam Ottolenghi qui relance la frénésie bakbienne.

Florence Kahn

Voici le spot historique où trouver un vrai babka de baba. Ici la demoiselle se décline en plusieurs recettes, amandes, fruits secs, pralines, chocolat… Mais attention, le babka a aussi ses saisons, vous pourrez venir le cueillir lors des fêtes juives de Rosh Hachana et Yom Kippour en septembre et Pessa’h en avril. Autrement il faudra s’armer de patience ou faire commande !

Prix : Entre 14 à 38€ le babka entier.

Florence Kahn
24, Rue des Ecouffes – Paris 4

Mamiche

Mamiche c’est un peu notre boulangerie préférée et vu la file d’attente devant, nous ne sommes pas les seuls. Ici la brioche marbrée est parfumée à la fleur d’oranger et propose un des meilleurs rapports qualité-prix de la capitale.

Prix : 9,5 € le babka entier et 17,90 € le kilo à la coupe.

Mamiche
45, Rue Condorcet – Paris 9
32, Rue du Château d’Eau – Paris 10

Adar

Le traiteur de cuisine du levant du Passage des Panoramas, le talentueux Tamir Nahmias, sert les délicieuses brioches qu’il agrémente au fil de ses inspirations :  pavot-pomme, café – mandarine, halva ou encore amandes.

Prix : 5 € la tranche.

View this post on Instagram

Almonds praliné and halva Babka at @adar_paris

A post shared by Tamir Nahmias (@tamir_nahmias) on

Adar
49, passage des Panoramas – Paris 2

Café Lai’ Tcha 

La troisième enseigne Rue du Jour de la cheffe étoilée Adeline Grattard n’a pas fini de faire parler d’elle, après le bao franco-chinois, elle se lance dans le brunch aux influences asiatiques. Le dimanche on retrouve son babka chocolat et noix de pécan que la cheffe accompagne de caramel au beurre salé et confiture de passion.

Prix : 6 € à la carte et 5 € à emporter, uniquement le dimanche.

Café Lai’ Tcha 
7, rue du Jour – Paris 1

Salatim

La dame babka est enroulée de noisette et de chocolat chez Salatim. Pour les plus gourmand vous pouvez tester la brioche toastée dans du beurre…. Ne passez pas à côté de cette cantine israélienne !

Prix : 24 € le babka entier, 3 € la part.

View this post on Instagram

BABKA TOAST 🥞🤤 tag your partner

A post shared by Salatim&Maafim (@salatim_maafim) on

Salatim
15, Rue des Jeuneurs – Paris 2

Alors n’attendez plus pour goûter le Babka c’est quand même le b.a.-ba !

Image à la Une : ©Boulangerie Mamiche

À lire également :
Où manger les meilleures pâtisseries étrangères à Paris
Les meilleures pâtisseries orientales de Paris

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités