Restaurant Jambo

Au XIXe siècle, la rue Sainte-Marthe et ses voisines faisaient partie du tout premier ensemble de logements ouvriers de la capitale, la Cité du Comte de Madre. Au fil des décennies, les anciens ateliers de confection installés dans cette rue étroite ont été remplacés par des restaurants, boutiques, ateliers d’artistes tous plus colorés les uns que les autres. L’atmosphère de ce micro-quartier situé entre l’hôpital Saint-Louis et le canal Saint-Martin, elle, a peu changé. On retrouve cette ambiance cosmopolite et conviviale propre aux quartiers populaires de Belleville. La preuve avec ces quelques restaurants qui donnent l’eau à la bouche même aux passants !

Le Coisas do Brazil

Envie d’une petite virée à Rio de Janeiro sans quitter la capitale ? C’est dans ce tout-petit restaurant d’à peine 20 couverts que l’on vous conseille d’aller. Derrière la façade aux couleurs vives du Brésil, se cache un lieu qui nous transporte sans prétention sur les rives de l’Amazone. On y mange son Acarajé sur une jolie table en mosaïque, on y boit un Caïpirinha comme dans un boui-boui de São Paulo et on oublie, le temps d’une soirée, que nous sommes bel et bien dans le 10e arrondissement de Paris. Le tout à prix tout doux : les cocktails sont à 5 €, les plats entre 10 et 13 €.

Restaurant Coisas Do Brazil

Coisas do Brazil – 14 rue Sainte-Marthe, 75010
Du mardi au dimanche de 18h30 à 2h du matin

Le Jambo

Le Jambo fait partie du cercle très très fermé des restaurants rwandais à Paris. Il n’est pas bien grand (seulement une vingtaine de couverts), mais propose une cuisine savoureuse et copieuse dans une atmosphère résolument dépaysante façonnée autour d’un mur en pierres apparentes sur lequel sont accrochés des masques africains. Ce tout petit établissement, qui a toute sa place parmi les meilleurs restaurants africains de la capitale, propose un menu unique à 26 € qui change tous les soirs.

Restaurant Jambo
© Justacoté

Jambo L’African Explorer – 23 rue Sainte-Marthe, 75010
Du mardi au samedi de 19h30 à 23h30

Le Galopin

C’est à l’angle de la rue Sainte-Marthe et de la paisible place du même nom que Le Galopin a ouvert ses portes en 2012. À la tête de cet établissement, on retrouve le  jeune chef Romain Tischenko, vainqueur de la première saison de Top Chef en 2010, accompagné de son frère Maxime. Pierres brutes, vieilles fenêtres, comptoir en zinc, table chinées, le Galopin ressemble à un troquet comme les autres, et pourtant… Le midi, les plats sont proposés au menu ou à la carte (menu entrée-plat-dessert à 32 €) comme dans n’importe quel bistrot, le soir c’est menu dégustation unique de 7 plats (54 €) comme dans un restaurant gastronomique.

Restaurant Le galopin
© Mickaël A. Bandassak

Le Galopin – 34 rue Sainte-Marthe, 75010
Du lundi au mercredi de 19h30 à 23h, le jeudi et vendredi de 12h à 14h et de 19h30 à 23h

Le Dixième Degré

Moules de bouchot à la marinière (16,50 €), bavette d’Aloyau à l’échalote (19,50 €), mega burger au cantal (16,50 €), la carte de ce bar-restaurant à la devanture ultra-colorée est aussi variée qu’alléchante. Les serveurs sont toujours agréables, l’ambiance est conviviale et bon enfant. Que l’on vienne pour boire un verre en terrasse, grignoter des tapas entre amis ou dîner dans la salle faite de bric et de broc, on peut être certain de toujours passer un excellent moment. Le Dixième Degré est un bar de quartier qui a clairement de l’allure !

Restaurant Dixième Degré
© Justacoté

Le Dixième Degré – 19 rue Sainte-Marthe, 75010
Du lundi au samedi de 17h à 2h du matin

La Tête dans les Olives

Cette petite épicerie propose une sélection de produits méditerranéens provenant de petites exploitations agricoles de Sicile minutieusement sélectionnées. Figues ou tomates séchées, câpres, huile d’olive, fromage italien, citrons confits, tout ce qu’il se fait de mieux dans le sud de l’Europe se trouve dans cette petite boutique du 10e arrondissement. Et puis, la petite échoppe (qui fournit tout de même les plus grands hôtels et restaurants de la capitale !) se transforme de temps en temps en petite table d’hôte pour offrir un voyage des sens inoubliable à quelques privilégiés. On vous fait découvrir cette étonnante initiative dans un article dédié.

Epicerie La tete dans les olives
© La Tête dans les Olives

La Tête dans les Olives – 2 rue Sainte-Marthe, 75010
Du mardi au vendredi de 14h à 19h et le samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités