À deux pas du canal Saint-Martin, l’hôtel Martin et son restaurant éponyme offrent une douce parenthèse hors de la capitale, tranchant avec la frénésie du quartier. Doté d’une somptueuse terrasse végétalisée et habillée d’un élégant mobilier coloré, le restaurant Martin s’impose comme un lieu de vie qui ponctue les différentes étapes de la journée.

Le week-end, on s’y rend aussi pour s’essayer au brunch et l’après-midi on court y découvrir le tea time de la cheffe de Yuyu’s Cake. Véritable havre de paix, cette jungle urbaine est idéale pour un déjeuner entre collègues grâce à ses grandes tablées, le cadre se voulant aussi parfaitement intimiste pour accueillir les dîners romantiques.

Une cuisine authentique et engagée

Imaginée par le chef Emmanuel De Oliveira – passé par le restaurant triplement étoilé du Sketch à Londres, La Réserve et l’Hoxton à Paris – la carte fait la part belle aux produits locaux et de saisons. Fil conducteur du menu, l’envie de proposer une cuisine typiquement française qui tire son inspiration des codes de la gastronomie, et offrir ainsi du plaisir à tous les gourmets. Le plus ? Les nombreuses options végétariennes et/ou sans gluten.

Comme tous les étés, le restaurant réduit sa carte au mois d’août. Si l’on retrouve donc seulement quelques propositions d’entrées et de plats, ceux-ci sont de qualité et bien pensés. Certaines associations sont surprenantes à l’instar du délicieux crémeux noix de pécan qui accompagne la salade d’haricots verts assaisonnée à l’huile de noix et parsemée de comté affiné râpé (13 €).

Très bon point pour le restaurant Martin, les différentes entrées peuvent également être servies en portions plus généreuses et faire office de plats, ce qui enrichit encore plus le choix avec les deux options déjà présentes : la bavette de bœuf français servie avec des haricots beurre et tomates cerises sautées au beurre d’escargot (25 €) ou le savoureux turbot snacké sur arêtes accompagné de gnocchis de pommes de terre à la marjolaine et d’une émulsion de crustacés (26 €).

Originaux, les nombreux desserts présents sur la carte raviront les becs sucrés : baba au rhum, fruits rouges et tonka (10 €), chou noix de pécan, sirop d’érable et chocolat noir, ou encore glaces et sorbets maison (3€/boule). Rien ne vaut cependant l’excellent entremet gingembre et citron vert servi avec une subtile crème glacée au chocolat au lait (9€). Gourmandise absolue !

Martin
40 Bis rue René Boulanger , 75010
Du lundi au vendredi de 12h à 14h30 et de 18h30 à 22h30
Le samedi de 18h30 à 22h30 et le dimanche de 12h à 14h30

À lire également : La cantine italienne à la déco 60’s à tester de toute urgence

Sirine Errammach

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités