meilleurs-ramen-paris-zigzag

Il fait froid et en ce temps hivernal, on n’a qu’une envie :  déguster un plat bien chaud, goûtu, qui tient au corps ! Comfort food par excellence venu du pays du soleil levant, le ramen est un bouillon généreusement agrémenté de viande ou de poisson, et de légumes. Servi brûlant, on peut le déguster bruyamment et sans complexe, puisqu’au Japon, le zuzutto est une expression qui fait référence au “slurp” que l’on fait en avalant son ramen. Originellement situés dans le quartier japonais de Paris, autour de la rue Saint-Anne, les restos à ramen s’éparpillent de plus en plus dans la capitale. Allez, quittez votre couette et profitez d’un ramen bien chaud !

Ramen bar, le haut du panier

Si on ne devait retenir qu’une seule adresse de ramen à Paris, ce serait pour nous le Ramen Bar. Pourtant fraîchement installé dans le passage des Panoramas, le restaurant a su se faire un petit nom très rapidement. Pas étonnat ! Loin du bruit des voitures, on déguste des ramen originaux ou classiques, mais toujours copieux. Le tout dans un décor fait de sobriété et de bois. Et outre la carte très variée des ramen, on se laisse tenter par des entrées majestueuses comme un tataki de boeuf ultra fondant. Vous pouvez nous croire : vous n’y mettrez pas les pieds qu’une seule fois !

Ramen Bar – 53 Pass. des Panoramas – Paris 02
Ouvert de 12h à 14h30 et de 18h30 à 22h30

Sapporo, la cantine pas chère

Ici, pas de chichis : une déco pour le moins dépouillée, une forte odeur de graisse, mais qu’on se le dise, chez Sapporo, on se régale, et à petit prix en plus ! Ici, les ramen sont simples, mais revigorants, pour des prix qui défient la concurrence alentour. Le midi, on s’en sort pour un peu plus de dix euros avec ramen et gyozas pour les plus affamés. Alors oui, on sort de Sapporo les vêtements imprégnés de l’odeur de notre repas, mais c’est sans regret.

Instagram @netanotchka
Instagram @netanotchka

Sapporo – 37 rue Saint-Anne, Paris 1er
Ouvert de 11h30 à 22h30

Ippudo, l’institution

Ippudo est bien connu des amateurs de ramen, car c’est une chaîne directement importée du Japon. Beaucoup le citent comme le meilleur de Paris !  Ippudo sait soigner les gourmands avec une carte sur mesure : on choisit son bouillon, la cuisson de ses nouilles… Et les ingrédients sont ultra-frais. Fort de son succès, le restaurant possède pas moins de trois adresses, de Saint-Germain à République. Sachez cependant qu’il vous faudra venir tôt pour avoir une place, Ippudo est toujours bondé très rapidement !

Instagram @gmartingancia
Instagram @gmartingancia

Ippudo – 14 rue Grégoire de Tours, Paris 6 / 74-76 rue Jean-Jacques Rousseau, Paris 1 / 6 place Jacques Bonsergent, Paris 10
Ouvert de 12h à 16h et de 18h à 22h30 (23h30 les vendredis et samedis)

Hakata Choten, la gourmande

La spécialité d’Hakata Choten ? Les tonkotsu ramen, où le bouillon est parfumé à l’os de porc. Ici, les clients sont tout autant friands des ramen que des gyozas, raviolis aussi croustillants que fondants, fourrés à la viande et/ou aux légumes. Ils sont d’ailleurs réputés comme les meilleurs de Paris, oui oui ! Ouverte depuis 3 ans dans le sacro-saint quartier de la rue Saint-Anne, Hakata Choten tient une place de choix dans le coeur des gourmands de ramen.

Instagram @miaoaimao
Instagram @miaoaimao

Hakata Choten – 53 rue des petits champs, Paris 1
Ouvert de 12h à 15h et de 18h à 22h

Kintaro, le chic décontracté

Dernière adresse pour la fin, mais pas des moindres. Kintaro, c’est l’adresse pour ouvrir vos horizons nouille-esques ! Dans un décor brut et industriel, Kintaro opte pour la diversité : outre les ramen bien cuisinés, vous trouverez les fameux udon (nouilles de blé épaisses) et soba (nouilles de sarrasin fines). Beaucoup de choix donc. Et si l’expérience vous tente, aux beaux jours, leurs nouilles sont servies froides ! Avis aux aventuriers.

Instagram @crayvn
Instagram @crayvn

Kintaro – 24 rue Saint-Augustin, Paris 2
Ouvert de 11h30 à 22h30

À lire également : Les meilleurs japonais de Paris

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités