fbpx

Cette ancienne cité romaine devenue haut-lieu de pèlerinage abrite des merveilles classées à l’UNESCO !

Saint-Bertrand-de-Comminges © Richard Semik / Adobe stock
Par Alexandre M

Si l’on dit souvent que la France est la terre des Gaulois, force est de constater que le pays est aussi marqué par l’empreinte de leurs célèbres ennemis, les Romains. Le plus haut pont-aqueduc du monde romain, l’amphithéâtre le mieux conservé, un trophée unique en son genre… L’Hexagone recèle encore aujourd’hui de nombreux vestiges nous renvoyant l’espace d’un instant en plein Antiquité, le tout sans avoir à traverser les Alpes. Ces monuments que sont le Pont du Gard, les Arènes de Nîmes, ou le Théâtre Antique d’Orange sont autant de formidables œuvres toutes plus impressionnantes les unes que les autres et chargées d’histoire.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

L’un des plus beaux chefs-d’œuvres de l’art romano-gothique

Remontons par exemple le temps jusqu’à l’Antiquité, pour explorer la cité romaine de Lugdunum, fondée il y a plus de 2000 ans. Parfaitement placée, au pied des Pyrénées, entre plaines et montagnes, cette cité a connu une histoire tumultueuse, successivement écrite par les Convènes et les Romains, puis par les Wisigoths et les Francs. Et puis la grande cité de l’empire romain d’occident a laissé place à l’évêché rayonnant du Moyen Âge, soit des siècles d’histoire que l’on peut encore ressentir à Saint-Bertrand-de-Comminges. Surnommé le “Mont Saint-Michel des Pyrénées” et membre de l’association “Plus Beaux Villages de France”, cette cité est un formidable vestige de la période médiévale, à l’image de l’imposante Cathédrale Sainte-Marie, que l’on peut apercevoir de loin. domine avec majesté le village et ses alentours. Cette prouesse architecturale, classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle est un véritable chef-d’oeuvre de l’art romano-gothique, qui abrite de nombreux trésors. Le plus évident est assurément l’orgue monumental de la cathédrale, classé Monument Historique, dont le décor détaillé évoque les 12 travaux d’Hercule. Bien entendu, en plus d’être l’un des plus beaux orgues, l’instrument produit un son que l’on n’est pas près d’oublier ! L’émerveillement est aussi de mise devant le chœur de stalles en bois ou le magnifique buffet d’orgue Renaissance.

Cathédrale © Daniele Schneider / Photononstop
Cathédrale © Daniele Schneider / Photononstop

200 habitants… et un formidable patrimoine partagé entre le Moyen Âge et l’Antiquité

Étape majeure sur les chemins de Compostelle, le Grand Site Saint-Bertrand-de-Comminges/Valcabrère offre également un remarquable patrimoine archéologique et monumental. Pour cela, il faut se rendre au pied de Saint-Bertrand-de-Comminges pour découvrir les ruines du site antique de Lugdunum-Convenae. Fondée au 1er siècle avant JC, cette cité prospère, où vivaient 5 à 10 000 personnes, jusqu’aux invasions barbares en 585 se distingue encore aujourd’hui grâce au forum, au théâtre antique, aux thermes et la place à portique. L’un des sites les plus impressionnants est assurément la basilique paléochrétienne, une des plus anciennes églises chrétiennes de la Gaule méridionale, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité avec la chapelle Saint-Julien. Le sous-sol du site de Saint-Bertrand-de Comminges/Valcabrère atteste aujourd’hui de ce riche héritage antique. Mais si l’on préfère le Moyen Âge à l’Antiquité, pas de panique. Un autre monument phare des environs est la basilique romane Saint-Just-de-Valcabrère, isolée au milieu des champs, et particulièrement insolite. Construite à l’emplacement d’une nécropole romaine, elle est en effet bâtie en grande partie avec des pierres de réemplois provenant de cette même nécropole.

Le point de départ de randonnées mémorables

Dans un registre plus “vivant”, on vient aussi à Saint-Bertrand-de-Comminges pour son ambiance paisible, ce qui en fait un véritable lieu de prédilection pour se ressourcer. Située sur une colline, et surplombant le site antique et la vallée, la vieille ville est un adorable dédale de ruelles, où les portes médiévales succèdent aux magnifiques maisons à colombages. Quelques précieux détails comme les élégantes tourelles ou les objets forgés de la Maison du forgeron viennent égayer la balade. Si le village fait donc le bonheur des amoureux d’architecture ancienne et des pèlerins sur le Chemin de Compostelle, il fait aussi celui des randonneurs. Traversé par le GR861-Via Garona et le GR78-Voie du Piémont, Saint-Bertrand-de-Comminges est le point de départ de nombreuses balades et randonnées adaptées à tous niveaux. Sans oublier la piste cyclable de la Garonne pour les amoureux du vélo. 

Un terrain de jeu environnant idéal pour les randonneurs © Haute-Garonne Tourisme
Un terrain de jeu environnant idéal pour les randonneurs © Haute-Garonne Tourisme

 

À lire également : Ce charmant village du XVe siècle est célèbre pour ses maisons issues d’une longue tradition artisanale !

Image à la une : Saint-Bertrand-de-Comminges © Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l