• Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

D’où vient l’expression « marché aux puces » ?

Marché aux Puces de Saint Ouen
  • Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

La brève culture*

 

Au fil de l’Histoire, plusieurs murailles défensives ont protégé la ville de Paris (7 exactement dont l’enceinte Philippe Auguste ou le mur des Fermiers Généraux !). La dernière – l’enceinte de Thiers – avait été construite en 1844, elle courait sur 33 km et se situait entre l’actuel boulevard des Maréchaux et notre boulevard périphérique. Autour de ces « fortif’» comme disaient les parisiens de l’époque, entre ce mur et la banlieue, une zone non constructible avait été creusée tel un fossé défensif.

Pourquoi les puces de Paris ?

Dans cette zone, une population défavorisée et chassée du centre de Paris par la spéculation immobilière s’était installée dans des sortes de bidonvilles…et s’était vite vue donner le surnom de « zonards ». Pour survivre, ils récupéraient des objets trouvés dans les rues et les revendaient aux abords de la ville. Parfois dans leurs fripes on retrouvait des vieux vêtements mités que l’on achetait donc « puces comprises ».

Pourquoi les puces de Paris

Les trois grands marchés aux puces de Paris sont aujourd’hui ceux de la Porte de Vanves, Porte de Montreuil et Porte de Saint-Ouen/Clignancourt, mais ils bien changé depuis la fin du 19ème siècle ! Ce dernier est devenu une vraie attraction touristique, visité par plus de 5 millions de personnes par an, constitué principalement de professionnels qui louent leur emplacement et présentant le plus grand nombre d’antiquaires et de brocanteurs au monde. Le nom est resté, les puces, quant à elles, ont été éradiquées !

À lire également :
D’où vient le mot boulevard ?
Pourquoi le Marais s’appelle-t-il ainsi ? 

* Il y a des questions sur Paris dont on aimerait bien avoir la réponse. Que ce soit des interrogations importantes sur la capitale, son histoire ou ses bonnes adresses ou des mini-informations à picorer dont on peut se servir pour briller en société. Avec ses « Le saviez-vous », Paris ZigZag essaie de lever le mystère sur tout ce que l’on a toujours voulu savoir sans jamais oser le demander…

Article du 31 juillet 2017

Facebook
Twitter
Google+