Le passage secret de la Sorcière à Montmartre

hotel-particulier-montmartre-paris-zigzag

Connaissez vous le mystérieux passage de la Sorcière ? De son vrai nom passage Depaquit, ce lieu énigmatique de Montmartre abrite une étrange roche aux allures monstrueuses… Mais d’où vient-elle ? De quand date-elle ? Et pourquoi ce nom à la fois magique et inquiétant ? Explications.

Sorcière… Ou Sourcière ?

Reliant la rue Junot à la rue Lepic, l’une des plus fameuses artères montmartroises, le passage de la Sorcière continue encore d’intriguer les passants d’aujourd’hui. La raison ? Au sommet d’un grand escalier menant à une allée pavée, un gros bloc de pierre trône en plein milieu. Curieux…

En réalité, ce drôle de rocher était autrefois une fontaine, autrement dit une « Sourcière » à l’époque où Montmartre était encore un maquis. Avec le temps, elle s’est rebaptisée sorcière… Logique ! Au delà de cette petite anecdote, se cache aussi une autre légende, plus fantastique…

rocher-de-la-sorcière-paris-zigzag

La légende de la vieille sorcière de Montmartre

Face au rocher, une grande maison cossue protégée par un haut portail interpelle le regard. Par le passé, certains affirmaient qu’une vieille femme perdue à l’allure de sorcière habitait les lieux. On ne sait pas de quand date exactement cette légende, mais on date sa naissance au XIXème siècle, car la maison de style Directoire fut bâtie en 1871. Des géologues ont récemment établi l’origine géographique du rocher : il proviendrait de la Marne, aux environs de Reims.

rocher-de-la-sorcière-paris-zigzag

Crédit photo : Blog Rosalie dans tous ses états

Cette demeure est de nos jours un magnifique hôtel de luxe, l’Hôtel Particulier de Montmartre. Il est conseillé d’ailleurs de le traverser pour rejoindre le rocher, car le passage de la Sorcière est encore aujourd’hui un passage privé, en raison des riches résidences qui l’entourent. Le passage est officiellement fermé au public depuis 2009.

hotel-particulier-montmartre-paris-zigzag

Passage de la Sorcière
Accès par le 23 Avenue Junot ou le 65 rue Lepic, Paris 18

Crédit photo de Une : Hôtel particulier Montmartre