Le premier vol d’un ballon à hydrogène a eu lieu à Paris

Premier vol d'un ballon hydrogène

Saviez-vous qu’à la fin du XVIIIe siècle, le royaume de France était le centre de l’aéronautique mondiale ? De nombreux scientifiques français se livraient alors à une bataille digne de la course à l’espace. Leur objectif ? Conquérir le ciel et réaliser le premier vol habité de l’histoire !

1783, l’année de toutes les expériences aérostatiques

Et l’année 1783 a été la plus chargée de toutes dans ce domaine. Cette année-là, les frères Étienne et Joseph Montgolfier font voler pour la première fois leur montgolfière. Le 19 septembre 1783, c’est à Versailles et devant Louis XVI qu’a lieu le décollage du premier vol libre habité. Ses passagers ? Un mouton, un canard et un coq !

Experience des frères Montgolfier

À peine deux mois plus tard, le 21 novembre, c’est un être humain qui monte à bord. Deux pour être exact : ils s’appellent Jean-François Pilâtre de Rozier et François Laurent d’Arlandes et s’envolent depuis le château de la Muette, dans l’actuel 16e arrondissement, pour atterrir quelques kilomètres plus loin, au niveau de la Butte-aux-Cailles.

Le premier vol habité d’un ballon à hydrogène

Mais le ballon des frères Montgolfier, alimenté par un feu de paille, n’a rien de très sophistiqué. Le bijou qui naîtra cette année-là est créé par un autre homme, scientifique de carrière, Jacques Charles. Contrairement au ballon des frères Montgolfier, la « Charlière » est un ballon gonflé à l’hydrogène qui utilise une technologie très avancée pour l’époque : à l’intérieur se trouvent déjà presque tous les outils (baromètre, filet, appendice, outils de mesure du vent, etc.) qui seront nécessaires à Léon Gambetta pour fuir Paris et échapper aux Prussiens en octobre 1870 !

Premier vol d'un ballon hydrogène

 

Coiffé au poteau par deux amateurs, Jacques Charles ravale sa fierté et décide de faire du « lâcher-tout » de son ballon un événement populaire. Le décollage aura lieu au coeur de Paris, dans le jardin royal des Tuileries et réunira autant de Parisiens que possible. À 13h45 le 1er décembre 1783, dix jours seulement après le vol des frères Montgolfier, le premier ballon à hydrogène habité décolle donc devant une foule compacte de Parisiens. Combien étaient-ils ? Plus de 400 000 selon certains, beaucoup selon tout le monde !

Premier vol d'un ballon hydrogène

Jacques Charles et son acolyte Nicolas Robert à bord, le ballon restera plus de deux heures dans les airs, parcourant 36 kilomètres pour atterrir à Nesles-la-Vallée, dans le Val d’Oise.

Benjamin Franklin, alors ambassadeur des États-Unis en France, racontera, dans une lettre écrite le jour-même, l’événement : « Tout Paris était sorti, aux Tuileries, sur les quais et les ponts, dans les champs, les rues, aux fenêtres ou sur les sommets des maisons, sans compter les habitants des villes et villages des environs. Jamais auparavant une  expérience philosophique n’avait été si magnifiquement soutenue. » Jacques Charles n’a peut-être pas eu la primauté, mais il a clairement eu la ferveur populaire !

À lire également : L’incroyable atterrissage sur le toit des Galeries Lafayette