Le secret derrière les noms de stations de métro : Iéna

08 avril 2018

le secret des noms de stations de métro

Les noms des stations de métro nous apparaissent tellement familiers, alors que l’on ne connait rien d’eux ! On part à la rencontre de la station Iéna, desservie par la ligne 9.

Iéna est située dans le XVIème arrondissement, juste en face du musée Guimet et à quelques pas du Palais de Tokyo. Son nom ne vient pas d’une déesse grecque, comme ses voyelles ensoleillées pourraient le laisser croire, mais d’une ville allemande.

Nous sommes en 1806 et Napoléon est bien décidé à conquérir toute l’Europe. La Grande Armée Napoléonienne, formée de 180 000 soldats, se dirige d’un pas décidé et belliqueux vers Berlin. Les troupes se séparent en deux parties : une moitié à Iéna avec Napoléon et l’autre à Naumbourg sous le commandement de Davout, pour occuper toute la Saale. Napoléon attaque le premier, à 6 heures du matin, l’heure des premiers métros. À midi, les prussiens sont mal en point et leurs lignes sont enfoncées. Ils veulent se replier mais une cavalerie française arrive de l’autre côté, ce qui sonne la victoire du camp français malgré les renforts qui sont en route.

L’armée Napoléonienne perd 6 000 hommes contre 12 000 morts et 14 000 prisonniers dans le camp adverse. C’est en mémoire de cette bataille que la station Iéna est ainsi nommée lors de son inauguration en 1923.