Les Halles historiques de Paris

fontaine-halles-paris-zigzag

Places fortes du commerce parisien, les différentes halles de Paris ont toujours été un centre névralgique tumultueux et plein de vie de la capitale. Aujourd’hui, même si le Forum des Halles en reste l’un des principaux héritiers, d’autres marchés, transformés ou disparus, ont peuplé la ville lumière.

Le Forum des Halles

Quartier historique du cœur de la capitale, les Halles de Paris abritent entre autres l’église Saint-Eustache, le forum des Halles ou encore la fontaine des Innocents. Du Moyen-Âge jusqu’à aujourd’hui, le « ventre de Paris » a toujours été un carrefour bouillonnant très fréquenté par les Parisiens. Retour sur sa tumultueuse histoire.

Originellement, et même si cela peut surprendre, le quartier des Halles était simplement constitué de marécages avant d’accueillir une église et le cimetière des Innocents. À partir de 1137, le quartier s’urbanisera rapidement et trouvera peu a peu sa vocation suite aux transferts des marchés Palu et de la Place de Grève, il s’agrandira plusieurs fois par la suite.

quartier-halles-paris-zigzag

Vers la moitié du XIXe siècle, Napoléon III entreprit ses transformation de Paris et donna à l’architecte Baltard la mission de métamorphoser le marché des Halles et de le couvrir avec des pavillons de fer en forme de parapluie. Ces derniers seront détruits un siècle plus tard au profit du fameux Forum des Halles, rénové finalement en 2011 au terme de lourds travaux.

Aujourd’hui le Forum perpétue la tradition commerciale des Halles en accueillant quotidiennement 150 000 visiteurs.

Le marché des Enfants Rouges

Créé en 1615, c’est tout bonnement le plus vieux marché alimentaire de la capitale. Aussi connu sous le nom de « petit marché du Marais », le marché des Enfants Rouges tient son nom de sa proximité avec l’hospice éponyme, dont les orphelins étaient vêtus de rouge. Aujourd’hui encore, les Parisiens se pressent aux étals des producteurs pour y faire le plein de produits frais.

La Halle Saint-Pierre

Autrefois marché, la Halle Saint-Pierre a par la suite abrité une école avant de devenir ce qu’elle est aujourd’hui, c’est à dire un lieu regroupant un musée et une galerie, mais aussi une librairie et un café. Installée à quelques pas de la Butte Montmartre, elle accueille 3 à 4 expositions annuelles dédiées à l’art singulier et à l’art brut.

halle-saint-pierre-paris-zigzag

 

Le Carreau du Temple

Ancien marché couvert du XIXe siècle, le Carreau du Temple vit aujourd’hui une seconde vie. En effet, la halle couverte organise près de 230 évènements à l’attention de tous les types de publics. En plusieurs temps forts annuels, ils mettent à l’honneur art, sport et culture pour le grand bonheur des riverains.

Les anciennes Halles de Paris

Un bon nombre de différentes halles ont constitué les Halles de Paris au fil de l’Histoire mais ont pour la plupart disparu ou été transformées à l’image de la Halle au blés qui deviendra de fil en aiguille la Bourse de Paris. D’autres ont connu un destin tragique comme les halles aux draps et aux cuirs qui finiront sous les flammes. Ces différents marchés ont alors jouxté d’autres lieux de commerce comme la halle aux gibiers, la halle aux vins ou encore la halle au veaux.

anciennes-halles-paris-zigzag

À lire également :
Le dernier bistrot authentique des Halles
Le nouveau restaurant qui émoustille le centre de Paris