Paris un an après la 2ème guerre mondiale

paris-1946-montmartre

Nous sommes en 1946 , tout juste un an après la fin de la deuxième guerre mondiale…

Le photographe Ed Clark, travaillant pour le Life magazine aux Etats Unis, se rend alors à Paris pour immortaliser la capitale moins d’un an après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

C’est un Paris totalement différent de ce qu’il imaginait qu’il va alors découvrir…

Ses photos montrent un Paris sombre et déprimant loin des clichés touristiques. Les Parisiens trop occupés à se maintenir en vie ne sont pas à la fête. Dans l’immédiat après-guerre, la France vit ses années noires marquées par des restrictions, des rationnements mais aussi le contrôle des prix sans parler du logement.

Le décalage vient, en partie, du fait que l’armée américaine faisait miroiter un paradis terrestre à ses soldats pendant la Seconde Guerre mondiale, leur promettant que leur courage serait récompensé en nature par de lascives jeunes femmes.

Le journal de l’Armée américaine, Stars and Stripes, expliquait même aux GI comment prononcer des phrases telles que « Tu es belle! » ou « Est-ce que tes parents sont à la maison? », tandis que le magazine Life présentait à l’époque la France comme « un gigantesque bordel dans lequel vivaient 40 millions d’hédonistes ».

paris-1946-montmartre

paris-1946

paris-1946-arc-de-triomphe-02

Paris-1946-conciergerie

paris-1946-liberation-1

paris-1946-moulin-rouge

Paris-1946-notre-dame

paris-1946-seine

paris-1946-statue-of-liberty -paris-1946-palais-de-justice

Paris-Ed-Clark

paris-1946-montmartre-2

paris-1946-liberation

Paris-1946-eiffel

paris-1946-apres-guerre

Paris-1946-arc-de-triomphe