Les trésors oubliés du Palais d’Orsay

les-tresors-oubliés-du-palais-d-orsay

Avant le musée d’Orsay

On l’oublie souvent, pourtant, avant d’être un célèbre lieu d’exposition, le musée d’Orsay a d’abord été un palais (occupé au XIXème siècle par le Conseil d’État et la Cour des Comptes) avant d’être transformé en gare. Ce complexe inauguré le 14 juillet 1900 pour l’exposition Universelle, comprenait un vaste hôtel qui s’enroulait autour de la gare d’Orsay pour accueillir les nombreux visiteurs de l’époque. Fort de 370 chambres, l’Hôtel du Palais d’Orsay s’élevait sur cinq étages superposés, sur toute la rue de Lille, la rue de Bellechasse et même une partie du quai d’Orsay.

Si la plupart des chambres et salons de cette période ont été transformés en salles d’exposition, certaines pièces telles la salle des fêtes, la salle-à-manger ou encore le salon de lecture ont conservé une fonction d’apparat. Dessiné par l’architecte Victor Laloux (également à l’origine de la reconversion du Palais d’Orsay en gare), le décor mêle avec opulence tous les styles classiques français de Louis XIV à Louis XVI.

Scrupuleusement restaurés pour l’ouverture du musée en décembre 1986, la salle-à-manger et le salon de lecture sont aujourd’hui utilisés comme salles de restaurant du musée. Reflet de l’inspiration éclectique du XIXe siècle, l’ancienne salle de bal de l’hôtel d’Orsay classée Monument historique a conservé sa vocation première et accueille désormais des évènements privés dîners, cocktails dînatoires, réunions ou concerts.