fbpx

Découvrez cette sublime impasse secrète en plein cœur de Paris ! Un havre de paix fleuri au sein d’une rue pavée…

La cité du Figuier © Jerome Labouyrie / Shutterstock
Par Sofiane

En se promenant non loin du fameux cimetière du Père-Lachaise, entre les stations de métro Couronnes, Ménilmontant, Rue Saint-Maur, et Parmentier, se trouve une magnifique ruelle. Offrant un cadre bucolique, elle saura vous apporter calme et sérénité au milieu du tumulte parisien…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un trouvaille hors du commun

L’été se finissant petit à petit, on marche dans les rues parisiennes à la recherche de coins cachés, de coins secrets qui nous feront ressentir encore un peu de bonheur estival. Le quartier d’Oberkampf, bien animé, nous ferait presque oublier que la rentrée est arrivée. En remontant sa longue rue éponyme, on tombe soudain nez à nez avec une particularité parisienne. Est-ce une impasse ? Un passage couvert ? Non, c’est une cité : la Cité du Figuier.

À lire également : Découvrez cette sublime façade Art Déco 

Une cité à l’histoire ouvrière

Au niveau du 104-106 rue Oberkampf, on rencontre une porte verte qui ne paye pas de mine : on se dit sûrement qu’il s’agit d’une entrée de parking. Eh bien, on aurait tort. Car de l’autre côté se trouve un havre de paix. Au départ, c’était une cité ouvrière en marge du Faubourg Saint-Antoine où le bois était travaillé. Des ouvriers en métallurgie s’y sont installés au cours du XIXe siècle pour être au plus proche de leurs usines. Mais, dans les années 1970, ils quittent progressivement cette voie à la suite de la fermeture d’usines dans cette partie de la capitale. Une nouvelle population s’y installe alors, offrant une deuxième jeunesse à cette perle rare.

La cité du Figuier © Petr Kovalenkov / Shutterstock
La cité du Figuier © Petr Kovalenkov / Shutterstock

À lire également : Cette petite colline cachée offre un panorama magnifique 

bit.ly/visitespariszigzag

Un havre de paix parisien

Lorsqu’on y pénètre, c’est un nouveau monde qui s’offre à nous. Cette magnifique ruelle pavée nous fait sortir instantanément du bourdonnement parisien. Les couleurs des maisons, repeintes par leurs nouveaux propriétaires, nous étonnent d’abord : elles dénotent complètement avec les immeubles parisiens. Ici, du bleu turquoise avec des touches vertes. Là, du rose très clair. À gauche, du rouge ; à droite, du orange. Une palette de couleurs dans son entièreté, reflet peut-être des artistes y habitant actuellement. Et puis, c’est une jungle qui se présente devant nous : des glycines, des vignes, du bambou, de l’aloe vera, des fleurs de toutes les couleurs… Un véritable hameau verdoyant où l’ombre des palmiers nous offrent un peu de fraîcheur. Et, lorsqu’un chat passe devant vous, vous remarquerez volontiers l’immense figuier principal d’où cette cité tient son nom. Ah, qu’est-ce qu’on aimerait y vivre nous aussi !

La cité du Figuier © Jerome Labouyrie / Shutterstock
La cité du Figuier © Jerome Labouyrie / Shutterstock

Cité du Figuier
104-106 rue Oberkampf, 75011 Paris

À lire également : Un portail charmant dans une rue bucolique 

Photo en Une : La cité du Figuier © Jerome Labouyrie / Shutterstock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l