fbpx

Connaissez-vous l'histoire de cette façade singulière qui aurait pu devenir celle d'un célèbre musée parisien ?

© EnsAD-AII
Par Julien Mazzerbo

En 1977, le Centre Pompidou est inauguré. Le bâtiment situé dans un quartier préservé est imaginé par les jeunes lauréats Renzo Piano et Richard Rogers et modernise considérablement le paysage parisien. Si de nombreux projets ont été écartés lors du concours, l’un d’eux, en particulier, aurait pu permettre l’émergence d’une architecture extrêmement singulière aussi audacieuse que sa consœur.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un architecte notable mais confidentiel

André Bruyère, de son vrai nom André Bloch-Nathan, est un architecte français du XXème siècle diplômé de l’école spéciale d’architecture, située à Paris. Disciple de l’architecte Emile Aillaud, il est réputé pour ses projets et constructions mémoriels (éléments de scénographie pour une cérémonie [1946], monument national aux victimes de la Seconde Guerre mondiale [1946], centre de postcure et théâtre du club Jean Moulin pour la Fédération nationale des déportés et internés résistants patriotes [1948], etc.). L’architecte se caractérise par son approche singulière et sa perception subversive de l’architecture, qui font de lui un artiste à la fois confidentiel et admiré.

© Cité de l'architecture et du patrimoine
André Bruyère © Cité de l’architecture et du patrimoine

L’élaboration du projet Beaubourg

Dans les années 60, le président français Georges Pompidou souhaite ériger un musée à Paris qui fait la quintessence de la culture et des arts : le projet du Centre Pompidou, alors connu sous le nom de centre Beaubourg, est en plein développement et un concours national d’architecture est lancé pour remplacer le terrain vague par un complexe culturel à vocation internationale. L’architecte et designer français Jean Prouvé est désigné pour présider le concours, un des plus importants en matière d’architecture dans l’Hexagone. En tout, 681 projets sont recensés dont celui d’André Bruyère (n° 272).

© Jacques Faujour - Centre Pompidou, MNAM-CCI _Dist. RMN-GP
Esquisse de André Bruyère pour le projet Beaubourg © Jacques Faujour – Centre Pompidou, MNAM-CCI _Dist. RMN-GP

inscription

Une utopie architecturale

Le projet d’André Bruyère comporte de nombreuses planches sur lesquelles se trouve une forme peu conventionnelle inaperçue dans le paysage architectural national et mondial : une forme ovale de plus de cent mètres de haut s’élève, pesante et omniprésente dans le paysage. Ce gratte-ciel baptisé L’Œuf (1971) s’implante dans le Paris intramuros avec une certaine démesure, doté d’une connotation quasi-phallique. Avant-gardiste et technique, les dimensions de la structure sont de 125,5 mètres de haut, avec 37 étages et un millier de vitres qui donnent à la capitale française des airs new-yorkais. Pour André Bruyère, L’Œuf devient une obsession architecturale qu’il illustre dans un essai éponyme paru en 1978 (Albin Michel), et propose le projet à de nombreuses reprises lors de concours qui sera à chaque fois décliné (New York [1978], Beausoleil [1995], Marseille [1996]).

© J.C. Planchet et G. Meguerditchian - Centre Pompidou, MNAM-CCI _Dist. RMN-GP
Esquisse de André Bruyère pour le projet Beaubourg © J.C. Planchet et G. Meguerditchian – Centre Pompidou, MNAM-CCI _Dist. RMN-GP
© J.C. Planchet et G. Meguerditchian - Centre Pompidou, MNAM-CCI _Dist. RMN-GP
Esquisse de André Bruyère pour le projet Beaubourg © J.C. Planchet et G. Meguerditchian – Centre Pompidou, MNAM-CCI _Dist. RMN-GP
© Photo (C) Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais _ Jacques Faujour
Esquisse de André Bruyère pour le projet Beaubourg © Photo (C) Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais _ Jacques Faujour

A lire également : Cette ville historique à la cathédrale somptueuse a vu naître un écrivain français emblématique

Image à la une : Aperçu fictif du Centre Pompidou selon André Bruyère © EnsAD-AII

Sources : Cairn.info, Centre Pompidou, Cité de l’architecture et du patrimoine, EnsAD-AII

Julien Mazzerbo

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire