fbpx

Quel est ce splendide et unique « monument historique jaune » en plein Paris, qui nous fait voyager dans le Sud ?

9 Rue de l'Estrapade - © Instagram
Par Andrea

Au 9 rue de l’Estrapade, le 5ème arrondissement de Paris préserve une pépite encore méconnue ! Qu’il pleuve ou qu’il neige, ici, vous vous sentirez dans le sud. Mais quelle est l’histoire de l’unique monument historique jaune de Paris ? On vous raconte !

Le sud, en plein Paris !


Les premiers registres du bâtiment jaune attestent qu’il s’agissait d’un hôtel particulier, et pas n’importe lequel. Un bourgeois au nom Claude-Philippe Cusset l’a fait construire… et d’où venait Claude-Philippe ? De Lyon ! C’est ainsi, en 1784, que ce bâtiment jaune a apporté le soleil à Paris, quel que soit la saison. Le bourgeois Lyonnais nomma le lieu « Maison Cusset ».

9 Rue de l'Estrapade - © Instagram
9 Rue de l’Estrapade – © Instagram

Il est vrai qu’à Lyon, les façades ocres sont légion. La Capitale des Gaules est davantage colorée que la Ville Lumière, chacun son charme ! Mais notez que l’utilisation des couleurs ocres n’est pas d’origine française, mais italienne.  En réalité, l’ancienne « Maison Cusset » a une coloration dite « Florentine », comme toutes les façades du Vieux Lyon. La « palette florentine » est courante en Italie depuis la Renaissance. L’utilisation de couleurs ocres permet au soleil de s’y refléter directement, même par mauvais temps ! Le jaune, c’est la joie : le 9 rue de l’Estrapade apporte une autre lumière à la ville qui en porte le nom !

Rue colorée à Florence,- © rolandbarat, AdobeStock
Rue colorée à Florence – © rolandbarat, AdobeStock

L’unique « monument historique jaune » 

Ce splendide bâtiment aux influences lyonnaises et italiennes n’a pas uniquement été un hôtel particulier. Le 9 rue de l’Estrapade a aussi été une brûlerie, jusqu’en 1970. Une « brûlerie » n’est autre qu’un atelier de torréfaction du café. Autant dire que le cœur du 5ème arrondissement de Paris sentait bon les grains moulus et ce, dès le matin ! De l’ancienne brûlerie Saint-Jacques, il ne reste que l’enseigne originale à l’entrée du bâtiment jaune. Désormais, des petits chanceux y vivent… D’ailleurs, l’appartement au rez-de-chaussée, qui semble plus bas que le trottoir, détermine en réalité l’ancien niveau de la rue !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Véronique Tran (@vero_tran)

Et dernière anecdote : la brûlerie Saint-Jacques existe de nouveau ! C’est désormais en Seine-Saint-Denis, aux portes de Paris, que le café est torréfié avec un savoir-faire ancestral. N’hésitez pas à réserver les services de la nouvelle brûlerie, pour que vos événements s’accompagnent d’un café de qualité. Et puis, on attend vos meilleures photos Insta de la « Maison Cusset », elle n’attend que vous ! En plus, la place de l’Estrapade est mondialement connue grâce à la série Emily in Paris… On vous l’assure, flâner par ici ou devant l’unique monument historique jaune de Paris, ça vaut le détour !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Majell del Castillo (@ruemargaux)

 Photo à la une : 9 Rue de l’Estrapade – © Instagram



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire