fbpx

Savez-vous que la plupart des visiteurs ne vont pas voir la vraie tombe de Baudelaire à Paris ?!

Cimetière du Montparnasse
Par Romane Fraysse

Le cimetière du Montparnasse est l’un des plus connus de la capitale. Situé dans le 14e arrondissement, il est composé de splendides sépultures, dont certaines appartiennent à des personnalités qui ont marqué l’histoire de France.CC

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

14 cimetières à Paris

Aujourd’hui, Paris compte 14 cimetières intra-muros gérés par la Mairie. Il en était tout autre avant le XVIIIe siècle, puisque chaque paroisse s’occupait de son propre cimetière à l’arrière de l’église. Mais l’insalubrité du cimetière des Innocents dans le quartier des Halles a conduit à repenser la manière de s’occuper des sépultures. Ainsi, trois grands cimetières sont créés en dehors d’une paroisse, aux abords de la ville : le cimetière du Nord à Montmartre, le cimetière du Sud à Montparnasse et le cimetière du Père-Lachaise à l’est.

Cimetière du Montparnasse © Adobe Stock
Cimetière du Montparnasse © Adobe Stock

Le cimetière du Montparnasse

C’est au sud, dans le 14e arrondissement de Paris, que se trouve le cimetière du Montparnasse, autrefois nommé “cimetière du Sud”. Créé en 1824, celui-ci s’étend sur une superficie de 19 hectares, délimitée par la rue Froidevaux, la rue Victor-Schœlcher, le boulevard Raspail, le boulevard Edgar-Quinet, et la rue de la Gaîté. Au plein milieu des sépultures, on trouve également l’un des derniers moulins de Paris, dénommé le “moulin de la Charité”.

Cimetière du Montparnasse
Cimetière du Montparnasse

Au sein de ce célèbre cimetière, on trouve 35 000 concessions, dont certaines appartiennent à des personnalités politiques, culturelles, religieuses ou scientifiques : Guy de Maupassant, Charles Baudelaire, Simone de Beauvoir, Agnès Varda… On y trouve aussi des monuments publics rappelant le siège de Paris et la Commune, ayant marqué la capitale en 1870 et 1871.

inscription

Deux adresses pour Baudelaire ?

La plupart des visiteurs l’ignorent, mais une étrangeté entoure la sépulture de Charles Baudelaire… En effet, le poète possède deux adresses posthumes au cimetière du Montparnasse ! Et celle qui accueille le plus d’admirateurs, à la 27e division, ne détient pourtant pas sa dépouille. Comment cela se fait-il ? En réalité, il ne s’agit que du cénotaphe de Baudelaire, représenté en vampire : ce tombeau élevé à la mémoire d’un disparu ne comporte jamais son corps.

Le cénotaphe de Baudelaire. DR
Le cénotaphe de Baudelaire. DR

En revanche, si l’on souhaite se recueillir devant sa véritable tombe, il faut se rendre à la 6e division : là, sur la modeste sépulture du général Aupick, on peut lire en petites lettres : “Charles Baudelaire, son beau-fils, décédé à Paris à l’âge de 46 ans, le 31 août 1867”.

La tombe de Charles Baudelaire - © Adobe Stock
La tombe de Charles Baudelaire – © Adobe Stock

Cimetière du Montparnasse
75014 Paris

À lire également : Ce cimetière méconnu avec une vue imprenable est le plus vieux et plus petit de Paris !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l