fbpx

Le boulangisme, un épisode de crise sous la IIIe République française

Jean-Eugène Buland, Un colporteur d'imprimés diffuse des portraits du général Boulanger auprès d'une famille paysanne (propagande), 1889
Par Romane Fraysse

En 1870, la défaite de la France face à l’Allemagne plonge le pays dans un état critique : face à la crise économique, on constate un regain de patriotisme, un antiparlementarisme et une forte défiance envers les institutions. Cette instabilité politique va alors ouvrir la voie à un mouvement d’opposition surnommé le « boulangisme », en référence à son initiateur, l’officier général Georges Boulanger. Entre la campagne médiatique et les promesses de réformes, le mouvement ébranle le paysage français avant d’être jugé démagogique et de s'essouffler.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire