fbpx

Cette chapelle rend hommage aux victimes de la Terreur, comme...

La chapelle expiatoire - © Adobe Stock
Par Paris ZigZag

Situé dans un square du 8e arrondissement, ce monument historique a été construit entre 1815 et 1826 pour rendre hommage au roi Louis XVI et à la reine Marie-Antoinette, tous les deux guillotinés au cours de la Révolution.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Le quartier de la Madeleine

On se rend au cœur du 8e arrondissement, dans le quartier de la Madeleine où se trouve le fameux palais de l’Élysée, résidence officielle du chef de l’État, ainsi que l’hôtel de Marigny et l’imposante église de la Madeleine. Ce coin aisé de la capitale regroupe de nombreux hôtels particuliers, des résidences d’ambassadeurs et des boutiques de luxe, notamment dans la rue du Faubourg-Saint-Honoré. C’est aussi dans ce secteur que se trouve le square Louis-XVI, qui abrite une ancienne chapelle.

La chapelle expiatoire
La chapelle expiatoire

Sur un ancien cimetière

Pour comprendre l’histoire de cette chapelle, il faut remonter au XVIIIe siècle. En effet, c’est en 1721 que le cimetière de la Madeleine est ouvert, accueillant plus d’une centaine de corps jusqu’à la Révolution – contrairement à des cimetières plus populaires, comme celui des Innocents qui se trouvait envahi par les cadavres avant d’effectuer un transfert dans les catacombes.

La chapelle expiatoire
La chapelle expiatoire

À la Révolution, le cimetière proche de la place de la Concorde – alors appelée place de la Révolution – devient un lieu d’inhumation des ennemis des révolutionnaires. Parmi eux, on compte le roi Louis XVI, la reine Marie-Antoinette, Madame Rolland, Olympe de Gouges, Charlotte Corday, Antoine Barnave, Philippe Égalité, Jacques Hébert ou Madame du Barry. Le cimetière ferme finalement en 1794.

Une chapelle expiatoire

L’emplacement de l’ancien cimetière est ensuite réinvesti sous la Restauration. Le roi Louis XVIII décide alors de raviver le souvenir de son frère Louis XVI, exécuté le 21 janvier 1793 sur la place de la Concorde, et inhumé comme d’autres à cet endroit. Ainsi les dépouilles du couple royal sont transférées à la nécropole de Saint-Denis en, tandis qu’une chapelle expiatoire est construite au même moment, et est seulement inaugurée en 1826. Ce monument historique est désormais abrité au sein du square Louis-XVI.

La chapelle expiatoire
La chapelle expiatoire

Chapelle expiatoire
Square Louis-XVI
29 rue Pasquier, 75008 Paris

À lire également : Les pierres du pont de la Concorde proviennent d’un ancien édifice célèbre

Image à la une : La chapelle expiatoire – © Adobe Stock

inscription