fbpx

D’où vient l’expression “faire le mariole” ?

Par Lisa B

Peut-être vous a-t-on déjà sermonné en vous ordonnant d’arrêter de faire le mariole ? Cette expression typiquement française est fréquemment utilisée pour qualifier un “filou”, une personne qui cherche à se faire remarquer d’une manière bien peu intelligente. Mais connaissez-vous l’origine de cette expression ?

Deux potentielles origines pour une expression

Les théories sur les origines de l’expression “faire le mariole” sont nombreuses et ne font pas l’unanimité. La première explication fait le lien entre le mot “mariole” et “marivolo” qui désigne un escroc ou quelqu’un de rusé en italien. Ce mot serait lui-même le dérivé du prénom Maria, soit la Vierge Marie. À l’origine, “marivolo” aurait donc fait référence aux personnes qui feignent leur dévotion religieuse et cherchent à tromper sur leurs intentions. D’où l’idée de “jouer un rôle” quand on “fait le mariole” !

Ensuite, pour comprendre la deuxième hypothèse sur l’origine de cette expression, il faut remonter jusqu’à l’époque Napoléonienne. En 1807, un héros de guerre voulant faire le malin devant Napoléon Ier aurait remplacé son fusil par l’affût d’un canon, pesant plus de cent kilos. Son nom ? Dominique Gaye-Mariolle. L’empereur ne se serait pas indigné de ce subterfuge et aurait même félicité le soldat pour sa force. L’expression serait donc née de cet épisode cocasse et du nom du fameux personnage. En revanche, si l’explication semble correspondre, le première attestation de cette expression daterait de 1726 d’après RTL, soit près de quarante ans avant la naissance du soldat Gaye-Mariolle

À lire également : D’où vient l’expression “tenir le haut du pavé” ?
D’où vient l’expression “Métro, Boulot, Dodo” ?



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire