fbpx

Mais où est passée "Doudou", la mascotte du gouvernement ? Cadeau d'anniversaire à Christophe Castaner en 2018...

Pep Tort / Adobe Stock
Par Julien Mazzerbo

Branle-bas de combat : la mascotte non officielle du gouvernement, “Doudou”, a disparu. Depuis le vendredi 24 novembre, un avis de recherche a été lancé, l’occasion de revenir sur l’entrée en scène insolite du coq noir à crête rouge rue de Grenelle.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

“Ça allait mon poulet ?”

“Doudou” est en réalité un cadeau de l’ancien Premier ministre Edouard Philippe à Christophe Castaner. Ce dernier vient d’être élu délégué général de la République en Marche fin 2017, poste qu’il occupe pendant environ un an avant son arrivée au ministère de l’Intérieur. Après un discours, Christophe Castaner interpelle le Premier ministre Edouard Philippe, pensant que son micro est coupé : “Ça allait mon poulet ?“, une phrase qui provoque l’amusement de la sphère médiatique et de l’opinion publique en 2017.

inscription

Au mois de janvier 2018, le Premier ministre offre un cadeau d’anniversaire improbable à Christophe Castaner, qui ne se doute pas un seul instant de ce qu’il va trouver : un beau coq au plumage noir et à crête rouge se trouve dans la boîte, subtil clin d’œil du Premier ministre à la remarque familière du délégué général de la République en Marche survenue quelques mois plus tôt. Mais pourquoi “Doudou” ? C’est ni plus ni moins le surnom de l’ex-Premier ministre Edouard Philippe !

© Marie / Adobe Stock
Un coq noir à crête rouge © Marie / Adobe Stock

S’est-il fait la malle ? Un chat rôdait-il dans les parages ? Nul ne le sait, mais une chose est sûre : l’autre gallinacé de la rue Grenelle, la poule Rosa, doit se sentir bien seule.

A lire également : Savez-vous qui sont les 660 noms inscrits sur l’arc de triomphe de l’Etoile ?

Image à la une : © Pep Tort / Adobe Stock

Julien Mazzerbo

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l