fbpx

Marat, Mirabeau... pourquoi ces personnalités ont finalement été expulsées du Panthéon ?

Panthéon © SC, Adobe Stock
Par Romane Fraysse

Véritable temple républicain, le Panthéon de Paris recueille les tombeaux de nombreuses personnalités ayant servi la France. Mais parmi elles, quatre ont finalement été expulsées du monument…

Une ancienne église

À l’origine, le Panthéon devait être une église ! En effet, un chantier est lancé au XVIIIe siècle sur la montagne Sainte-Geneviève pour bâtir une église dédiée à… sainte Geneviève. C’est là que la châsse de la sainte patronne de Paris devait être conservée. Toutefois, la Révolution française a rebattu les cartes pour en faire le temple républicain que l’on connaît.

Le Panthéon - © Jerome Labouyrie
Le Panthéon – © Jérôme Labouyrie

Des personnalités de l’histoire de France 

Le Panthéon abrite aujourd’hui les tombeaux de grandes personnalités qui ont marqué l’histoire de France, à l’instar de Voltaire, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Jean Jaurès, Marie Curie, Simone Veil ou Joséphine Baker. Le temple républicain a pris ce nom afin d’évoquer le Panthéon de Rome, construit au Ier siècle av. J.-C. Ses fresques intérieures rendent aussi hommage à plusieurs personnalités reposant en ces lieux, et ont été peintes par de célèbres peintres académiques, tels que Puvis de Chavannes ou Antoine-Jean Gros.

Le sol en marbre du Panthéon - Yann Caradec
Le sol en marbre du Panthéon – © Yann Caradec

Quatre expulsés du Panthéon

Parmi les quelques pensionnaires du Panthéon célébrés par les Français, quatre ont reposé dans le temple républicain durant un temps avant d’être retirés… Qui sont-ils ? Et pour quelles raisons ? Il s’agit tout d’abord du comte de Mirabeau : s’il fut le premier à entrer dans le monument en tant que héros de la Révolution française, celui-ci est aussi le premier à en sortir après que des documents aient révélé ses relations secrètes avec le roi Louis XVI.

Le Panthéon de nuit
Le Panthéon de nuit

Autre personnalité expulsée : le journaliste et député révolutionnaire Jean-Paul Marat, après qu’un décret de 1795 ordonne que tout hommage rendu à un citoyen dans un édifice public soit fait dix ans après sa mort. Les deux derniers retirés du Panthéon sont moins connus : il s’agit en premier lieu de Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau, un député révolutionnaire dont le corps a finalement été réclamé par la famille ; ainsi que le marquis de Dampierre, un militaire de la Révolution française qui a été soupçonné de trahison.

À lire également : Savez-vous que le Panthéon est en réalité composé de trois coupoles ?

Image à la une : Panthéon © SC, Adobe Stock



Visite Guidée

Le Ventre de Paris

Je m'inscris

News populaire