fbpx

Qui était vraiment la bande à Bonnot qui semait la terreur dans Paris au début du XXe siècle ?

« Les crimes de la bande Bonnot-Garnier », illustration du magazine L'Œil de la police, 1912.
Par Romane Fraysse

Entre les années 1911 et 1912, la France connaît une série de crimes et d’attentats perpétrés par plusieurs bandits circulant à vive allure en automobile dans les rues. Surnommé « La bande à Bonnot » en référence au nom de leur chef, ce groupe d’anarchistes a été fortement médiatisé par la presse de l’époque, fascinée par le mystère qui entourait leurs identités.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire