fbpx

L'histoire des ciné-clubs, quand le cinéma devient un lieu d'échange

© Colégio Oswald
Par Romane Fraysse

C’est à l’orée du XXe siècle que les premiers ciné-clubs apparaissent en France. D’abord utilisé comme un outil de propagande par les associations catholiques et laïques, le cinéma se déploie au fil du siècle dans un vaste mouvement d’éducation populaire mené par de nombreuses fédérations. Néanmoins, la concurrence avec la télévision et les plateformes en ligne, ainsi que la suppression des subventions publiques, a mis à mal le projet des ciné-clubs reposant sur trois principes : présentation, projection, débat.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.