fbpx

Le feu d’artifice, l’ambivalente histoire d’une fusée qui fascine la capitale

Décoration du feu d'artifice et de l'illumination de la place de Louis XV, 22 juin 1763 - © BnF
Par Romane Fraysse

Le feu d’artifice garde en lui une certaine ambivalence, du fait de ses origines militaires qui l’ont pourtant conduit à devenir un spectacle purement esthétique. À usage meurtrier ou divertissant, la poudre noire apparaît en Chine, avant de se propager en Europe, sur les champs de bataille et lors de spectacles mirobolants. Associées aux fleurs dans l’imaginaire, ces fusées lumineuses ont d’emblée fasciné poètes et artistes de leur temps.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.